Le combat d'OSB continue avec ou sans Tikkenzo

Avec le soutien de
La police a trouvé chez Tikkenzo des feuilles de papier classique découpées en lamelles et qui semblaient imbibées de drogue synthèse

La police a trouvé chez Tikkenzo des feuilles de papier classique découpées en lamelles et qui semblaient imbibées de drogue synthèse

Alors que le groupe fortement engagé contre le «simik» – comprenez les drogues dures et depuis son avènement, la drogue synthétique – fête ses 30 ans en grande pompe à travers plusieurs concerts et autres activités, un des chanteurs a été arrêté avec, selon la police, Rs 800 000 de «synthé». Tikkenzo a été arrêté. OSB doit gérer l’orage.

Rs 800 000 de drogue synthétique ont été retrouvées au domicile du chanteur Jean Kursley Lafolle, alias Tikkenzo, âgé de 42 ans, hier matin. Les policiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Western Division ont effectué une descente chez lui à Beau-Bassin. Ils auraient retrouvé plusieurs feuilles de papier qui étaient, selon eux, imbibées de drogue de synthèse.

Une odeur émanant des feuilles aurait attiré l’attention des policiers. La valeur marchande de cette drogue tourne autour de Rs 800 000 selon des sources policières. Les enquêteurs attendent toujours cependant le rapport du Forensic Science Laboratory qui sera encore plus crucial vu la forme particulière de la drogue. D’habitude, les drogues de synthèse sont constituées de feuilles naturelles imbibées de certains produits dangereux et aux effets addictifs. Celles-ci sont fumées. Or, chez Tikkenzo, ce sont des feuilles de papier – le papier classique tel qu’on le connaît, celui que vous utilisez dans votre imprimante par exemple – découpées en lamelles et qui semblaient imbibées de drogue de synthèse. Du moins c’est ce que soupçonne la police. Une paire de ciseaux et des morceaux de papier d’aluminium ont aussi été saisis. Tikkenzo comparaîtra en cour sous une charge provisoire de trafic de drogue.

Cette affaire vient jouer les trouble-fêtes alors qu’OSB, dont Tikkenzo était un des chanteurs, fête cette année ses 30 ans. Le groupe milite depuis trois décennies, entre autres, contre les drogues dures. Plusieurs concerts et activités sont d’ailleurs au programme. Il y a deux semaines, le groupe avait littéralement mis le feu au bar Backstage de l’hôtel Hennessy Park à Ébène avant de récidiver le week-end dernier au restaurant N’Joy.

«Le combat continue»

Dans un communiqué commun émis hier, Bruno Raya, un des membres fondateurs du groupe,et Jorez Box, son nouveau producteur, se disent attristés par la tournure des événements. «Mem si nou kwrar dan prinsip konstitisionel prézompsyon dinosans ek ki li ankor inosan ziska ki lakur truv li koupab, OSB sé enn konba 30 an ki pa kapav ena okenn lasosiasion sou kik form ar synté. Synté ek simik sé enn lennmi ki OSB limém pé konbat dépi so lexistans. Akoz sa, pou ki konba kapav kontinyé, pou ki travay konsiantization kapav fer san ki kapav pwint OSB lédwa, OSB pé désidé ki Tikkenzo so partisipasion dan sélébrasion 30 an OSB ek sorti 4 nouvo morso pé san dout arété.

Si Ti-Kenzo inosan, nu swété ki li prouv so linosans ek nou sir ki antrétan li ti pou dakor ki so konba personél pa vinn blok nou konba nasional. Si li koupab, ki la zistiss fer. Mé kwa kil ariv OSB so lalit kontiniyé.»

Bruno Raya a, lui, personnellement été plus loin : «Nou bizin koné ki nou fer dan nou lavi privé. Fodé pa asosié konba OSB ek sa ki finn arivé.»

En 2012, Tikkenzo avait été arrêté dans le Nord. Il était suspecté d’avoir acheté des objets volés d’un récidiviste qui l’avait ensuite dénoncé.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x