Hippisme: après une décision de la cour, neuf courses au programme dimanche

Avec le soutien de
La 22e journée aura lieu ce dimanche, People’s Turf n’aura pas deux jours de courses.

La 22e journée aura lieu ce dimanche, People’s Turf n’aura pas deux jours de courses.

Pas de week-end de courses pour People’s Turf PLC (PTP). En cause, la décision de la Cour suprême de «delay» son jugement dans le litige concernant la journée additionnelle accordée à PTP par la Gambling Regulatory Authority (GRA) et la Horse Racing Division (HRD). Étant «voided», les entrées du week-end ont été annulées. Un nouvel exercice de «nomination» aura lieu aujourd’hui. La 22e journée aura donc lieu ce di- manche 25 septembre avec neuf courses au programme.

«After consideration, court grants a stay of the second decision of the Gambling Regulatory Authority and the Horse Racing Di- vision autorising People’s Turf PLC (PTP) to hold the additional race day…» Ainsi en a décidé la senior puisne judge Nirmala Devat, hier après-midi. Cela, alors que le doute planait encore sur la tenue ou non du week-end durant la journée d’hier. Les éclaircissements de la juge ne veulent toutefois pas signifier que la demande de PTP sera refusée, mais seulement ajournée le temps d’entendre les parties concernées, le 10 octobre. La journée additionnelle réclamée initialement par PTP pourra donc se tenir ultérieurement si la cour tranche en sa faveur.

Cette décision vient en tout cas prendre à contre-pied la HRD, qui avait déjà publié les entrées de la 22e journée ainsi que celles de la journée additionnelle, pour ainsi reprendre l’appellation de l’instance régulatrice. C’est en fin d’après-midi hier que la HRD, à travers un communiqué, a signifié sa décision d’annuler les entrées du week-end : «The entries published earlier today for both Saturday 24 September 2022 and Sunday 25 September have been voided by the HRD. There will be only 1 race meeting this week-end, on Sunday 25 September 2022.»

Du côté de MTC Sports & Leisure Ltd (MTCSL), on se réjouit d’une telle tournure, en marge de la tenue de son propre week-end de courses, dont le Maiden, le 1er et le 2 octobre. Les rumeurs vont toutefois bon train à l’effet que plusieurs écuries risquent une nouvelle fois de préférer un engagement avec PTP, mettant en péril le week-end du Maiden organisé par MTCSL.

Le camouflet

Autre sérieux revers pour la GRA devant la justice hier. Le fait que la cour ait décidé d’un «stay» de sa décision d’accorder une journée additionnelle à PTP, en remplacement d’une journée annulée sous l’égide de la MTCSL, le mois dernier, constitue un camouflet pour l’instance régulatrice, même si l’affaire sera prise sur le fond entre toutes les parties concernées, dont PTP, le 10 octobre. Ce sont principalement la GRA et la HRD qui trébuchent lourdement avec la décision de la cour de «bloquer» l’«extra day» accordé à PTP, une journée pour laquelle la MTCSL maintient qu’elle aurait dû lui revenir. Qu’elle réussisse à attirer un nombre suffisant de partants ou pas n’est pas du ressort de l’instance régulatrice ! Sur la base de quel principe, la GRA et la HRD ont offert cet «extra day» à PTP sans consultation aucune avec la MTCSL, à laquelle aucune chance n’a été donnée pour se rattraper de la journée annulée ? La GRA et la HRD risquent de ne pas être au bout de leur peine dans cette affaire, qui relance les hostilités entre les principaux protagonistes hippiques du pays.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x