L'express leaks du dimanche 14 août au vendredi 19 août

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Un scandale en cache un autre

Un scandale éclaterait bientôt impliquant ce député-bouncer. Car en plus de donner des coups, il aurait la main baladeuse. Au cours d’un séminaire organisé à l’étranger, pour lequel l’ambassade de l’Inde, en voulant plaire à tous les partis, a eu toutes les peines pour finaliser la liste des participants, il s’est laissé aller à des caresses sur deux jeunes étrangères, invitées comme lui par la Grande péninsule. Les deux dames n’ont pas apprécié le geste du député mauricien et l’ont fait savoir aux autres membres de la délégation mauricienne. Dont deux membres du gouvernement, qui ont essayé d’étouffer l’affaire sur place en suppliant les deux victimes de ne pas porter plainte. Ce que celles-ci ont accepté de faire en ronchonnant. De retour à Maurice, un des membres de la délégation n’a pas voulu garder ce lourd secret et aurait déjà débarrassé sa conscience en se confiant au sommet. Quelle décision prendra le boss, lui qui n’a pas arrêté dernièrement de mettre en avant son respect et celui de son gouvernement pour «bann madam» ? Une démission forcée du député fautif provoquera une partielle qui est loin d’être gagnée d’avance. Sans parler du risque que toute l’affaire s’ébruite. Les experts en communication, en stratégie politique et justice cogitent pour trouver une solution à cette situation. Selon nos dernières informations, une démission forcée serait privilégiée mais basée non pas sur l’attouchement sur les deux femmes mais une précédente affaire. Et l’affaire d’attouchement sera niée pour ne pas priver le boss d’un de ses rares arguments de grande vertu. Ce que les experts ne savent pas, c’est qu’il existe des preuves de ce qu’ils appellent de ‘simples incidents’ et que toute tentative de faire taire les deux victimes étrangères est perdue d’avance.

L’homme en noir

Il est d’avis qu’on ne peut pas laisser passer inaperçu le deuxième anniversaire de la marche du 29 août 2020. Ainsi il entend mobiliser ses contacts dont Bruneau Laurette (même si ce dernier a annoncé une mise en retrait de trois mois) pour faire un coup d’éclat. Pas beaucoup d’informations ne filtrent, sauf que les participants porteront du noir pour se reconnaître.

Retraite politique

Un ancien candidat battu du MSM, qui a été débarqué d’un corps parapublic, et qui n’a pas été recasé depuis, laisse entendre qu’il va prendre ses distances de la chose politique, mais le parti ne compte pas le laisser tranquille, dans un coin, profitant du soleil car il aurait mangé un morceau sur un contrat s’élevant à des centaines de millions. «Tro fasil pou dir mo finn asé kan ou finn byen manzé. Ou bizin randé aster. Pa krwar ou kapav kit pays», laisse-t-on entendre du côté du Sun Trust.

Congrès en voiture de fonction

Un chairman nommé par le gouvernement et qui siège également sur deux conseils d’administration utilise la berline mise à sa disposition par l’Etat pour assister aux congrès du MSM dans les différentes régions du pays. Selon son contrat, il doit utiliser cette voiture pour se rendre à son lieu de travail dans la région du port et aux fonctions liées à son poste de chairman uniquement.

Politicien papillon

Un ministre barbu qui a changé deux fois de circonscription en deux mandats envisage, une nouvelle fois, de migrer ailleurs. Il a dîné récemment chez une famille connue de Goodlands et y aurait laissé entendre qu’il pourrait poser au numéro 6. Cependant, ses anciens mandants ne comptent pas rester les bras croisés face à ses nombreuses promesses non tenues.

Donald Payen, MBE

L’ancien haut cadre d’Air Mauritius, aujourd’hui conseiller de Steve Obeegadoo, ne voulait pas faire grand cas de sa décoration par le pays de Sa Majesté. Il a été presque obligé de reconnaître ce fait après que Mme l’ambassadrice britannique a publié ceci sur les réseaux sociaux : «I had the privilege to present Mr Donald Payen, Senior Adviser to the Deputy Prime Minister and Minister of Tourism, with the British Empire Medal. He was nominated by my predecessor for his hard work to promote the UK/Mauritius tourism relationship over many years and his lead role in helping over 3700 British tourists get home when COVID struck in March 2020».

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x