L'ex-star du football Ryan Giggs assure ne jamais avoir agressé de femme

Avec le soutien de
L’ancien footballeur Ryan Giggs arrive au tribunal de Manchester, le mardi 16 août.

L’ancien footballeur Ryan Giggs arrive au tribunal de Manchester, le mardi 16 août.

L'ancienne star de Manchester United Ryan Giggs a assuré ce mardi 16 août, ne jamais avoir commis de violence contre des femmes, mais reconnu avoir été infidèle, lors de son procès pour violences conjugales.

L'ex-joueur de 48 ans, qui a remporté deux Ligues des champions sous le maillot de Manchester United, et entraînait jusqu'à récemment l'équipe nationale du Pays de Galles, a pris pour la première fois la parole devant un tribunal de Manchester.

Alors que son avocat Chris Daw lui demandait s'il avait «déjà dans (sa) vie agressé une femme», il a répondu «non». Même réponse lorsque le juriste lui a demandé s'il avait «déjà essayé de contrôler ou forcer une femme, de quelque façon que ce soit, ou de la façon dont l'affirme Mme (Kate) Greville», son ancienne compagne.

Celle-ci assure que Ryan Giggs, en novembre 2020, lui a donné un coup de tête, et a asséné un coup de coude dans la mâchoire de sa soeur qui était intervenue. Elle a aussi décrit une dispute au début de leur relation lors de laquelle il l'avait traînée nue dans un couloir où il avait jeté le contenu de sa valise.

Ryan Giggs a plaidé non coupable. Son avocat avait assuré lundi que le footballeur «n'avait recouru à aucune violence illégale», tout en affirmant que son client admettait que son comportement «sur le plan moral était loin d'être parfait».

Un aspect de sa vie que l'ex-footballeur a reconnu mardi, répondant «non» lorsque son avocat lui a demandé s'il «avait réussi à rester fidèle» à ses compagnes successives, dont son ex-épouse et Mme Greville.

«Si une femme séduisante manifeste son intérêt à votre égard, quel que soit votre statut marital, êtes-vous en mesure de résister?», a encore demandé l'avocat.

«Non», a répondu Ryan Giggs, qui, s'il est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, risque jusqu'à cinq ans de prison.

Comme joueur, Giggs a remporté 13 titres de Premier League et deux Ligues des champions avec les Red Devils. Il avait été nommé en janvier 2018 sélectionneur de l'équipe galloise, qu'il a menée en huitième de finale du dernier Euro, l'an passé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x