Huit blessés dans un accident à Mont-Choisy | Le conducteur ivre: «Je n’ai bu qu’une bouteille de bière»

Avec le soutien de
Le taxi accidenté où se trouvaient huit personnes, dont un enfant de quatre ans toujours hospitalisé.

Le taxi accidenté où se trouvaient huit personnes, dont un enfant de quatre ans toujours hospitalisé.

C’était une sortie familiale qui aurait pu virer au drame, lundi après-midi. Une voiture est entrée en collision avec un autobus, en face de la plage de Mont-Choisy. À bord de la voiture, se trouvaient huit personnes, dont quatre mineurs. L’état de santé d’une d’entre elles, âgée de quatre ans, inquiète les médecins alors que certains d’entre eux ont pu regagner leur maison ou sont toujours admis à l’hôpital sous observation. Un alcotest fait sur le conducteur a révélé qu’il avait bu et avait 77 microgrammes d’alcool dans le souffle. Une enquête policière est en cours.

Tout cela s’est passé tellement vite, se remémore le conducteur, un habitant du centre âgé de 31 ans. Plus tôt, ce jour-là, ils ont décidé de se rendre à la plage de Mont-Choisy pour un moment de détente. Ils avaient aussi pris la décision de quitter la plage avant 18 heures pour que le conducteur puisse déposer certains des passagers à Montée S, Petite-Rivière, avant de prendre la direction de Saint-Pierre. «Tou inn passe bien, nune passe ene moment trankil. Kan nu pe sorti monn get dan mo cote gauche monn trouve ki li ti libre ek dan mo cote droit monn trouve ki ene bus ti pe vini mais li ti assez loin, monn sorti», raconte le trentenaire. Alors qu’il sort, il percute de plein fouet l’autobus qui a entre-temps changé de voie.

Miracle

Est-ce que c’est l’alcool qui est la raison de cet accident ? Le jeune homme répond par la négative. «J’avais tout mon sens. Je n’ai bu qu’une bouteille de bière», soutient-il. Il explique qu’il retiendra les services d’un homme de loi, pour sa version des faits, mais qu’entre-temps, il pourra en dire plus à cause de son état de santé. Il a également eu des coups lors de l’accident.

Après l’accident, il raconte qu’il a perdu connaissance et s’est réveillé à l’hôpital. Il a fallu cependant l’intervention de la police et des pompiers de Triolet pour l’extirper de son siège, car il s’était retrouvé coincé après que son airbag s’est déclenché. Tous les passagers de la voiture avaient été transportés à l’hôpital SSRN, Pamplemousses.

Selon les témoins de la scène, l’impact avait été si violent que c’est un miracle que les passagers ne s’en soient sortis qu’avec des blessures. «Zot letat de sante stable la», souligne un proche. Quant au chauffeur de l’autobus, il a expliqué à la police qu’il roulait en sens inverse et que la voiture a subitement apparu devant lui et qu’il n’a pu l’éviter. Les passagers qu’il transportait s’en sont sortis indemnes. La police de Pointe-aux-Canonniers a déjà visionné les images des caméras de Safe City de la localité.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x