«Ipokrit! Voler!»: Taslima Valayden «assume» ses invectives à Lee Shim

Avec le soutien de

Le Mauritius Turf Club (MTC) et la MTC Sports & Leisure se sont penchés sur un incident pour le moins inédit. Des injures et autres invectives ont été adressées à l’encontre d’un des propriétaires du vainqueur du Barbé, en l’occurrence Jean-Michel Lee Shim, lors de son retour au paddock, samedi… Une décision sera prise incessamment sur la marche à suivre. 

«J’assume le fait que j’ai hué Jean-Michel Lee Shim…» avoue entre-temps Taslima Valayden, l’épouse de l’avocat Rama Valyden. «Ipokrit! Voler! Tonn détrir MTC!» aurait-elle lancé, entre autres, à l’encontre du magnat des jeux, alors qu’elle se tenait au balcon du MTC. Des vidéos circulent depuis sur Facebook, faisant état de cet incident. On peut également y entendre le chahut du public dans les gradins. Ont-ils aussi hué Jean-Michel Lee Shim ? Certains se seraient amusés, selon quelques journalistes présents sur place, à reprendre les mots de Taslima Valayden alors que d’autres exprimaient leur joie par rapport au succès de Frosted Gold dans cette course. 

Par ailleurs, cette rixe verbale entre les deux a continué dans la publication «Mazavaroo», dont les propriétaires seraient proches de Lee Shim. Un communiqué a même été publié dimanche, dans lequel Jean Michel Lee Shim dénonce l’attaque qu’il a subie. «Je trouve inacceptable qu’un propriétaire, vainqueur d’une course classique, puisse être victime d’abus verbaux dans l’enceinte du paddock du MTC. Mme Taslima Valayden, membre du MTC, qui se tenait près du paddock, et dans une ‘restricted area’, s’est verbalement attaquée à ma personne dans langage ordurier sans qu’elle ne soit rappelée à l’ordre», peut-on y lire. Certains proches de Jean-Michel Lee Shim n’ont pas manqué de souligner que le MTC aurait pu «intervenir pour calmer la situation». L’homme d’affaires a alors préféré quitter l’enceinte du MTC pour des raisons de «sécurité» et n’a pas assisté à la cérémonie de remise des prix. 

Du côté de la Horse Racing Division, on affirme avoir pris connaissance de l’incident impliquant les protagonistes. Une décision sera prise sur la marche à suivre après que le MTC a fait part de sa décision, après enquête. Une réunion entre les administrateurs a eu lieu hier, donc, et une décision devrait être communiquée aujourd’hui. Taslima Valayden n’a pas été convoquée pour les besoins de cette investigation. Cette dernière réclame par ailleurs un «Fact-Finding Committee» pour faire la lumière sur tout ce qui s’est passé au Champ-de-Mars ces derniers temps…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x