Mauritius Telecom: la HR Manager peut défier la nouvelle direction

Avec le soutien de

Nirmala Ramjhuria a été suspendue de ses fonctions de Chief Human Resources Officer de Mauritius Telecom (MT) hier. C’est une des premières personnes à faire les frais de l’opération orchestrée par la nouvelle direction pour tenter de trouver des squelettes dans le placard de Sherry Singh, l’ex-CEO qui a démissionné en accusant le Premier ministre d’avoir permis à une équipe indienne de «sniffer» des données sur le câble SAFE à Baie-du-Jacotet. Cette guerre entre deux anciens amis (Pravind Jugnauth et Sherry Singh) a pris des proportions d’affaire d’État, voire des États, avec l’implication alléguée – mais démentie – de la Chine et celle avérée de l’Inde. Tout en bas de la pyramide pendant ce temps, les premières personnes considérées comme proches de Sherry Singh commencent à subir les salves de la nouvelle direction. Officiellement, MT confirme sa suspension sans toutefois avancer des raisons. MT ne confirme – ni n’infirme – nos informations. 

Selon celles-ci, il est reproché à Nirmala Ramjhuria d’avoir fait passer une quarantaine de personnes d’un contrat à durée déterminée (CDD) de cinq ans, à un contrat à durée indéterminée (CDI). Si la nouvelle direction compte démontrer des «faveurs», nos sources estiment que ce sera difficile. «Les 40 personnes concernées – à l’exception de six ou sept – étaient des managers qui comptaient, bien avant l’arrivée de Sherry Singh en 2015, au moins un, voire deux CDD de 5 ans sous la ceinture. Elles possédaient des compétences clés qu’il fallait retenir d’où leur CDI. Mais le plus important c’est que cette décision de leur offrir des CDI a été ratifiée par le board», explique-t-on. Voilà pourquoi Nirmala Ramjhuria serait en mode «défiante vis-à-vis de ceux qui l’ont suspendue». 

L’express a vainement tenté de la joindre hier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x