Industry Recruitment de l’Université de Maurice: un tremplin pour l’employabilité des étudiants

Avec le soutien de
Après deux ans, la nouvelle édition de l’Industry Recruitment a été lancée hier à l’université de Maurice. Elle se poursuit jusqu’au 29 juillet.

Après deux ans, la nouvelle édition de l’Industry Recruitment a été lancée hier à l’université de Maurice. Elle se poursuit jusqu’au 29 juillet.

Depuis 2020, le Covid-19 n’était pas propice aux rencontres entre étudiants et employeurs. Mais cette année, l’événement annuel Industry Recruitment @ UOM a pu reprendre. Lancé hier, ce forum vise à réunir les entreprises et les universitaires, et voir les perspectives d’emploi. Une activité qui s’échelonne jusqu’au 29 juillet.

«Le monde du travail a beaucoup changé. Nous sommes en pleine ère des technologies émergentes et du télétravail. L’industrie a un rôle très important maintenant. Il faut avoir cet aspect d’employabilité», déclare Mohammad Issack Santally, pro vice-chancelier du Planning and Research de l’université de Maurice. Chaque année, l’établissement organise l’Industry Recruitment @ University of Mauritius (UoM). Mais, avec la pandémie, cela n’était pas possible pendant deux ans. Ainsi, le coup d’envoi de l’édition 2022 a eu lieu hier à l’Auditorium Octave Wiéhé.

«Cette initiative revient au University Industry Liaison Office (UILO) mis en place pour rapprocher l’université et le secteur privé. L’objectif ici est de promouvoir l’employabilité de nos étudiants», ajoute-t-il. «Pour ce faire, les employeurs potentiels sont mis en relation avec les étudiants de troisième année de leur programme universitaire. Ceux en deuxième année ne sont pas en reste puisqu’en participant à l’événement, ils peuvent être employés comme trainee.»

Pour Iqbal Sookroo, membre du conseil de l’UoM, cette initiative est cruciale pour assurer le cadrage des cours et les exigences du marché du travail. «Les étudiants sont ainsi mieux exposés aux critères requis du milieu professionnel», confie-t-il. Selon Mohammad Issack Santally, plus d’une trentaine de sociétés disposent de stands à l’auditorium. Leurs représentants dispensent alors aux étudiants les informations sur les possibilités d’emploi, recueillent leurs CV et procèdent également à des entrevues sur place.

D’après Malini Soobrayen-Marden, manager de l’UILO, les prestataires sont spécialisés dans des filières variées, incluant l’informatique, la comptabilité, les finances, la construction, les sciences naturelles, entre autres. «Comme c’est important pour les étudiants d’avoir cette ouverture vers les entreprises, il en va de même pour l’industrie qui doit être sur le campus en termes de visibilité. À défaut de pouvoir organiser ces événements en présentiel à cause du Covid-19 depuis 2020, nous avions tenu des rencontres virtuelles. Nous avons ainsi vu qu’il y avait ce besoin de les réunir, même à distance», explique-t-elle. Il s’agit actuellement de la troisième édition de l’Industry Recruitment @ UoM.

Elle réitère l’importance de cette interaction entre industrie et étudiants, surtout avant leurs examens. «C’est le moment où nos futurs diplômés commencent à préparer leurs dossiers professionnels et cherchent un emploi. Grâce à ces contacts, ils arrivent à savoir où postuler et quels postes existent», ajoute-t-elle.

De son côté, Stéphane Louise, Head of Human Resources de Capstone Corporation, société de commerce international du groupe Corporation For Africa and Overseas, un des employeurs participant à l’événement hier, indique qu’avec la situation sanitaire et économique, il est impératif d’être présent pour les étudiants. «Il y va de l’avenir de Maurice. Au niveau des ressources humaines, c’est de notre responsabilité et de notre devoir d’ouvrir nos portes à ces étudiants. Nous pouvons ainsi les rencontrer dans un environnement professionnel et convivial. C’est notre première participation. Nous avons pas mal d’étudiants, de collègues, de confrères et consœurs de toutes industries confondues. Pour nous, c’est intéressant de les côtoyer vu que depuis deux ans, nous ne nous sommes pas vus», indique-t-il.

Quant à Hadiyya Kauderally, représentante des étudiants au conseil de l’UoM et actuellement en troisième année de Law and Criminal Justice, c’est une opportunité à saisir. «Cela nous donne un aperçu de ce qui nous attend dans l’industrie. Nous aurons des possibilités d’emploi mais aussi de stage professionnel. Je trouve cela intéressant pour les étudiants.» Avec une amie, elle a songé à imprimer quelques CV pour les laisser aux employeurs potentiels dans les domaines qui les intéressent, notamment en droit. Cela dit, elle sera également à l’affût d’autres perspectives professionnelles. L’Industry Recruitment se tiendra de 9 h 30 à 16 heures jusqu’au 29 juillet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x