Meurtre: condamnés lundi et libérés mardi

Avec le soutien de

Et le sourire revient. C’est le cas de le dire pour Joanice Enrico Marie, Kamlesh Mangli et Emmanuel James Clavis Romance, reconnus coupables d’avoir agressé mortellement une octogénaire, Mardaye Soobroyaloo. Les deux premiers ont écopé de dix ans et neuf mois de prison et le troisième a été condamné à dix ans et six mois. La sentence a été prononcée lundi aux Assises par le juge Luchmyparsad Aujayeb.

Les trois condamnés ont été libérés hier par les autorités pénitentiaires. Ils ont bénéficié d’une remise d’un tiers de leurs peines respectives. Le temps passé en détention préventive a été déduit. Ils sont restés en détention depuis leur arrestation en novembre 2014, soit huit ans.

L’agression mortelle de Mardaye Soobroyaloo, âgée de 80 ans, a eu lieu le 25 octobre 2014, à Sainte-Croix. Poursuivis pour le meurtre de cette vieille dame, les accusés ont plaidé coupables pour coups et blessures ayant causé la mort sans l’intention de tuer. Ce crime avait pour mobile le vol.

Au départ, il y avait cinq accusés. Deux d’entre eux, Michael Jugnauth et Jeremy Lerace, ont plaidé non coupables et ont bénéficié d’un procès séparé. Ils comparaîtront aux Assises vendredi sous une accusation de meurtre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x