Éducation: Maurice et La Réunion unies pour célébrer Charles Baudelaire

Avec le soutien de

Du 4 au 10 juillet 2022, ce ne sera pas un anniversaire comme les autres au cycle secondaire. Afin de marquer le bicentenaire de la naissance de Charles Baudelaire et du tricentenaire de la présence française à l’île Maurice, le collège Père Laval dédie une semaine culturelle autour du thème «Voyage au Pays du Vivre Ensemble» avec cet auteur éponyme. Ainsi, tous les instituts secondaires diocésains sont invités à vivre cette expérience. Celle-ci est issue d’une collaboration entre le collège Père Laval et l’Association Région Sud Terres Créoles de l’île de la Réunion. Objectif: transmettre aux jeunes les valeurs de la langue française et la beauté de la poésie à travers cette personnalité particulière qui a marqué l’histoire de Maurice de façon indélébile.

Le coup d’envoi de cette semaine culturelle consacrée à Charles Baudelaire a eu lieu au collège Père Laval, hier. Une cérémonie s’est tenue en présence du Dr Gilberte Chung, directrice exécutive du Service diocésain de l’éducation catholique (SeDEC), du Dr Jimmy Harmon, directeur adjoint au SeDEC et responsable des collèges diocésains, des recteurs des collèges diocésains, responsables du département de français des collèges diocésains ainsi qu’une délégation de l’organisation réunionnaise et de Dis-moi Réunion qui ont spécialement fait le déplacement pour assister à ce vernissage au collège.

Lors de l’événement, l’accent a été mis, par la direction du collège Père Laval, sur la précieuse collaboration de l’organisme réunionnais et la contribution des effectifs de l’établissement mauricien en question. Plusieurs intervenants, nommément Mario Serviable et Emmanuel Richon, auteurs, ont fait une analyse des œuvres et de la vie de Charles Baudelaire. Et dès aujourd’hui, les activités continuent, avec une exposition au collège BPS Fatima ainsi qu’au collège St-Mary’s le 8 juillet. Et jusqu’au 10 juillet, d’autres événements sont prévus lieu dans divers collèges catholiques sous forme de slam, fresques murales, entre autres.

Et un jour il arriva au pays

Historiquement, indique le SeDEC, Charles Baudelaire est arrivé à Maurice en septembre 1941, soit deux semaines avant l’arrivée du Bienheureux Père Laval. L’auteur est en fait un poète français né le 9 avril 1821 à Paris. Il y meurt le 31 août 1867. Son beau-père, le général Aupick, avait décidé de l’expédier loin de la France pour l’arracher à la néfaste influence de la vie parisienne. Ainsi, lors de son séjour à Maurice, Charles Baudelaire rencontre Adolphe Autard de Bragard, un riche propriétaire de terres dont l’une se situe à Cressonville. Fasciné par la dualité de la vie, tantôt lumineuse, tantôt horrifique, Charles Baudelaire marquera notre temps. Son œuvre tout entière repose sur cette contradiction entre le beau et l’horrible, la lueur et les ténèbres.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x