Allégations de Sherry Singh : L’opposition à la chasse aux informations

Avec le soutien de
Les membres de l’opposition parlementaire se sont rencontrés au bureau de Xavier Duval, à Quatre-Bornes, hier. Ceux du parti rouge se sont aussi réunis à la rue Desforges.

Les membres de l’opposition parlementaire se sont rencontrés au bureau de Xavier Duval, à Quatre-Bornes, hier. Ceux du parti rouge se sont aussi réunis à la rue Desforges.

Jusqu’à fort tard hier, les membres de l’opposition échangeaient des informations au sujet «des graves accusations» faites par Sherry Singh, ancien Chief Executive Officer (CEO) de Mauritius Telecom (MT), qui a affirmé publiquement que Pravind Jugnauth lui aurait demandé d’autoriser une tierce partie d’installer des équipements pour espionner le trafic d’Internet à Maurice. Ces échanges se poursuivront encore ce matin avant le début des travaux parlementaires.

Si son état de santé le lui permet, Xavier-Luc Duval sera au Parlement et sa Private Notice Question (PNQ) portera sur les allégations de Sherry Singh. À hier après-midi, toutefois, le leader de l’opposition n’avait pas suffisamment d’informations pour pouvoir acculer le Premier ministre sur cette affaire. Il semblerait que toutes ses tentatives pour obtenir plus de renseignements auprès de l’ex-CEO de MT n’ont pas porté leurs fruits.

La seule personne avec qui Sherry Singh a été en contact est Shakeel Mohamed. Si ce dernier nous l’a confirmé, pour une fois, le député rouge a été peu loquace. Il nous a simplement dit que c’est une question de sécurité nationale et de sa propre sécurité. Et qu’à ce stade, il ne peut en dire davantage.

Son leader, Navin Ramgoolam, a organisé une réunion hier, avec tous les parlementaires rouges à son bureau à la rue Desforges. Lors de cette rencontre, il a demandé à tous les députés présents de recueillir le maximum d’informations sur l’affaire et de l’en tenir informé. D’ailleurs, hier après-midi, il était question que Navin Ramgoolam converse avec Xavier-Luc Duval pour échanger des informations. L’ancien Premier ministre souhaite que le leader de l’opposition se remette sur pied rapidement pour qu’il puisse être présent ce matin au Parlement.

Une autre rencontre s’est déroulée des membres de l’opposition. À part quatre ou cinq parlementaires absents, dont certains sont rentrés au pays hier, les autres étaient présents. Xavier-Luc Duval a suivi la rencontre via la plateforme Zoom. À l’issue de cette rencontre, Arvin Boolell et Paul Bérenger se sont adressés à la presse et ont estimé que la situation est très grave et que si l’affaire s’avère, il sera question de «haute trahison».

L’opposition fait cause commune par rapport aux accusations de Sherry Singh et la discussion a porté sur la nécessité pour l’ancien conseiller du Premier ministre d’aller porter plainte ou pas à la police. Les avis sont partagés sur la question, même si quelques-uns croient savoir que l’ancien homme fort de MT est en contact avec ses hommes de loi pour décider de la marche à suivre.

Me Richard Rault et l’ancienne présidente interviennent

Me Richard Rault s’en est surtout pris à Kalpana Koonjoo-Shah (KKS) qui avait reproché à Sherry Singh de faire preuve de manque de loyauté envers Pravind Jugnauth. Dans son post sur Facebook, l’avocat lui donne la réplique en lui demandant: «Mais qu’en est-il de la loyauté face à l’île Maurice ? Cela ne compte clairement pas à vos yeux !» À propos de l’appel de KKS à Sherry Singh d’aller à la police, il a eu ceci à dire : «S’adresser aux autorités d’investigation, qu’il s’agisse de ‘‘votre’’ CID, ‘‘votre’’ ICAC ou ‘‘votre’’ IRSA, tout comme vous avez noyauté la FSC, la FIU et tant d’autres soi-disant organismes indépendants, c’est la certitude de n’arriver à rien.»

Me Richard Rault s’est ensuite adressé au Premier ministre concernant les accusations de haute trahison. «Vous n’avez pas démenti un mot des accusations de Sherry Singh sur ce qui s’apparente à des actes de trahison.» Tout en remarquant que la loi en la matière (NdlR, de haute trahison) soit (délibérément ?) diffuse.

Pour l’avocat, si les équipements dont parle Sherry Singh permettent de «sniffer» nos communications Internet, ils pourront aussi «espionner les communications entre les entreprises subsidiaires locales et leurs maisons-mères internationales mais aussi les ambassades et leurs capitales». De rappeler les doutes entretenus autour du «système Pegasus d’origine israélienne comme sur les accointances entre l’Inde et Israël» et des récentes «réformes sur l’IBA Act, la Cybercrime & Cybersecurity Act l’an dernier, avec dans leur suite les menaces contre les radios libres, la censure du discours de Noël du Cardinal Piat, sont tout à fait de cette veine». Richard Rault est donc convaincu que ce gouvernement, qui a des tendances à s’attaquer à nos libertés, ne dirait pas non à un tel système de surveillance du trafic internet. Concernant Lakwizinn, l’avocat trouve étrange que le nom du Premier ministre ne figure pas sur la liste.

Pour sa part, Ameenah Gurib-Fakim, toujours sur Facebook, rappelle au Premier ministre qu’il l’avait accusée d’avoir commis un acte de haute trahison lorsqu’elle a voulu mettre sur pied une commission d’enquête pour faire la lumière sur l’affaire Sobrinho. Elle demande à Pravind Jugnauth si les allegations de Sherry Singh contre lui ne concernent pas un crime de haute trahison. : «Is it NOT an Act of High Treason when such actions potentially increase the vulnerability of our key economic sectors (banking, tech sectors etc.)? Is it NOT an act of High Treason when the sovereignty of our country is being traded in?»

Se référant à l’appel lancé par Pravind Jugnauth à Sherry Singh d’aller faire une déposition à la police, elle s’interroge : «The Police has been very proactive lately to arrest citizens who have posted memes on the PM. Now is the Police going to act on the above? They should also show proactivity as Mr S. Singh has made some very serious allegations… but will they»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x