Hôtellerie: LUX* Belle Mare ravagé par les flammes

Avec le soutien de

Jour sombre pour le groupe Lux*. Le prestigieux hôtel cinq étoiles Lux* Belle Mare a complètement été ravagé par les flammes, hier, quelques jours seulement après qu’un garçonnet de nationalité britannique a été retrouvé sans vie dans une des piscines de l’établissement.

Le feu qui a commencé sur le toit en paille du lobby s’est vite propagé avec les grosses brises et a gagné tout l’hôtel. En une heure, une épaisse fumée noire avait complètement couvert cette partie de l’Est de l’île. L’incendie était d’une telle violence que six camions-citernes et plusieurs pompiers de Flacq et des régions avoisinantes, ont dû être dépêchés sur les lieux.

C’est durant des travaux de waterproofing et la manipulation d’un chalumeau que des brindilles se sont envolées sur la toiture du lobby, selon Dorsamy Ayacootee, l’assistant-chef des pompiers. Le ministre Sudheer Maudhoo s’est aussi rendu sur place. Il explique qu’il va entrer en contact pour aider les employés et les chauffeurs de taxi de l’hôtel.

Le feu s’est déclaré vers 11 h 40. Selon des employés, des brindilles se sont posées sur le toit en paille du lobby. Et comme tout le toit de l’hôtel est recouvert de paille, le feu s’est vite répandu avec le vent. En quelques minutes le feu avait gagné tout l’hôtel. Les employés se sont vite déployés pour passer l’alerte de chambre en chambre et évacuer les clients qui ont été tous regroupés sur la plage. «Se ene vre panik, klian pe kriye, zot pe per. Zot iinn reisi sorti zot bann bagaz zot inn vinn lor laplaz», confie un employé de l’hôtel. Vers 14 h 30, les 35 pompiers dépêchés sur les lieux avaient réussi à circonscrire le feu. Ils ont pu protéger l’hôtel La Résidence, qui se trouve à côté et certaines chambres de Lux* Belle Mare, qui n’ont pas été touchées.

Un autre employé avance que tous les employés sont également «safe» mais sont dévastés. «Tout le monde a suivi les consignes et les directives.» «Aster-la ki lotel pe komans repran apre Covid, nounn rekomans soufle inpe, get aster seki arrive.» Accablé, ce père de famille dit que par expérience, il sait pertinemment bien que l’hôtel ne pourra pas reprendre de sitôt. «Dife in bril partou. Lotel total loss.» Berty et trois de ses collègues de la maintenance de Constance Belle Mare Plage, se sont aussi rués pour porter secours à leurs voisins de Lux*. Il explique qu’ils ont été formés pour faire face à un incendie.

Tremblante, Veni, une Mauricienne établie en France, en vacances à Lux* Belle Mare, peine à s’exprimer. Sur la plage, elle regarde avec effroi les flammes gigantesques qui s’échappent du bâtiment et l’épaisse fumée noire qui a vite envahi l’hôtel où elle avait choisi de passer quelques jours de rêve. Plus tôt, elle se trouvait dans sa chambre au rez-de-chaussée, avec ses enfants et ils se préparaient à sortir quand elle a entendu des coups de poing sur sa porte. «Se premié foi ki monn tann sa, monn impé soké. Se la ki bann employé inn komans dir sorti ena difé. Ti enn vre panik. Bann toit inn pran difé, bann dimounn pe galoupe, sa in pas telman vit», raconte-t-elle. La fumée avait déjà commencé à envahir le couloir et elle a vite ramassé ce qu’elle a pu et ses enfants et elle sont sortis par la porte donnant sur le jardin. Les clients ont été relogés dans les autres hôtels avoisinants.

La direction de Lux* a émis un communiqué : «La direction de l’établissement hôtelier LUX* Belle Mare a le terrible regret d’annoncer qu’un incendie est actuellement en cours dans l’enceinte de l’hôtel. Une fois l’alerte donnée, les sapeurs-pompiers de Flacq ont été rapidement mandés sur les lieux et déploient actuellement tous leurs efforts pour maîtriser la situation. Aucun blessé n’est à déplorer et la totalité des clients et du personnel a déjà été évacuée. Les clients seront relogés dans les hôtels avoisinants et l’hôtel fermera ses portes une fois la situation entièrement maîtrisée. La priorité de l’hôtel demeure la sécurité de ses clients et de son personnel.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x