Connexion aérienne: deux vols quotidiens pour l’A380 d’Emirates

Avec le soutien de
(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration)

«Cela fait deux ans que les gens n’ont pas voyagé. La Dubai Expo a accueilli 24 millions de visiteurs. Aujourd’hui, les vols sont remplis.» Propos d’Oomar Ramtoola, directeur d’Emirates Maurice et océan Indien, hier. Il annonçait le rétablissement des deux vols quotidiens sur la desserte Dubaï-Maurice exclusivement assurés par le plus gros porteur d’Emirates, soit l’A380. Selon lui, cette initiative répond à la demande pour plus de sièges, en plus de soutenir le gouvernement, qui vise un million de touristes d’ici la fin de l’année.

Par ailleurs, Maurice bénéficiera du réseau étendu qu’offre Emirates sur plus de 130 destinations. Oomar Ramtoola indique que la compagnie dubaïote, qui n’a pas échappé à la pandémie, se concentre sur la reprise. Ainsi, depuis le début de l’année, Emirates a transporté environ 72 000 passagers de son réseau vers Maurice. De plus, la capacité de fret par semaine est de 280 tonnes. «Pour 2021-22, la totalité du cargo transportée est de 2 200 tonnes. Nous sommes de retour aux fréquences pré-pandémiques.»

Quant à Arvind Bundhun, directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), il affirme accueillir le deuxième vol d’Emirates «à bras ouvert». «Cette augmentation de sièges aidera à réaffirmer notre présence sur le radar touristique et le marché phare de Maurice.» Il affirme travailler sur plusieurs marchés pour cibler le nombre de voyageurs. L’Angleterre est le premier pays ciblé. Quid du billet d’avion ? Y aura-t-il une baisse ? Si Arvind Bundhun affirme que le prix demeure un défi, Oomar Ramtoola, de son côté, fait ressortir que le prix des billets dépendra des saisons et de la demande.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x