Serie A: Inzaghi prolonge jusqu'en 2024 sur le banc de l'Inter Milan

Avec le soutien de
Simone Inzaghi, 46 ans, a prolongé d'un an son contrat, jusqu'en juin 2024.

Simone Inzaghi, 46 ans, a prolongé d'un an son contrat, jusqu'en juin 2024.

L'entraîneur de l'Inter Milan Simone Inzaghi, 46 ans, a prolongé d'un an son contrat, jusqu'en juin 2024, a annoncé mardi le 21 juin, le club nerazzurro. 

«L'Inter a le plaisir d'annoncer le renouvellement du contrat de Simone Inzaghi» jusqu'en 2024, a-t-il annoncé sur son site avec des photos de l'entraîneur paraphant le document avec le président Steven Zhang. 

Arrivé il y a an sur le banc de l'Inter, en remplacement d'Antonio Conte, Inzaghi a décroché deux titres pour sa première saison: la Coupe d'Italie et la Supercoupe d'Italie, remportées toutes deux aux dépens de la Juventus Turin.

Mais en Serie A il a dû se contenter de la deuxième place, l'Inter championne en titre ayant été battue dans le sprint final par l'AC Milan. 

A son actif, Inzaghi a aussi la bonne campagne en Ligue des champions qui a vu les Nerazzurri atteindre les huitièmes de finale pour la première fois depuis dix ans, avec une élimination contre Liverpool (0-2, 1-0). 

Avant l'Inter, Inzaghi n'avait entraîné que la Lazio, pendant cinq ans (2016-2021), club où il a aussi fait l'essentiel de sa carrière comme joueur et notamment gagné un titre de champion sur le terrain (en 2000). 

Malgré la politique de rigueur budgétaire instaurée depuis un an par le propriétaire de l'Inter, le groupe chinois Suning, le club nerazzurro se montre actif sur le marché des transferts. Il pourrait notamment conclure prochainement l'arrivée en prêt du Belge Romelu Lukaku, parti il y a un an à Chelsea, et la signature de l'Argentin Paulo Dybala, laissé libre par la Juventus. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x