Hippisme: Red Mars surprend Stream Ahead

Avec le soutien de
© Tamsheire Jagoo

© Tamsheire Jagoo

Michel Platini de Oliveira croyait avoir décroché son premier succès sur notre turf avec Stream Ahead, mais c'était sans compter sur la rage de vaincre du tandem Chumun-Red Mars, vainqueur lors de l'ultime foulée. Le cavalier mauricien rattaché à l'écurie Merven goûte ainsi à sa première victoire dans une feature race au Champ de Mars.

Avec une belle carte à sa disposition, Shirish Narang ne s'est pas fait prier pour signer son premier triplé de la saision. Ses vainqueurs se nomment Barak Lavan (2e course), James Peter (5e course) et Donnan (7e course).

Chase Maujean respire mieux. En effet, lee nouveau titulaire de l'écurie Rameshwar Gujadhur a réalisé le bout en bout dans la 3e épreuve par l'entremise de l'alezan Yankee Force pour débloquer son compteur sur notre turf.

Donné comme grand favori de la 4e épreuve, Brabanzio a été à la hauteur de son statut. Une course qui s'est courue avec quatre partants seulement après le retrait de Captains Fort, qui avait forcé sa stalle avant le départ.

Dans l'épreuve d'ouverture, le favori Nikhils Inn a donné le ton pour les frontrunners en s'imposant sous la conduite de José de Souza, pour maintenir la belle série victorieuse du jockey brésilien de l'écurie Mahadia.

L'épreuve de clôture est revenue à Ideal Secret, bien monté par l'apprenti Sonaram. Une course où le favori Absolutist a eu toute les peines du monde à trouver le passage en ligne droite.

A noter que la double objection du jockey da Silva contre Ideal Secret et Sea Dance, les deux coursiers qui ont précédé Absolutist à l'arrivée, n'a pas été retenue par les commissaires.


 

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x