Budget 2022-2023: les mesures phares pour l’éducation

Avec le soutien de

Mardi dernier, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a présenté le Budget 2022-2023, qui comprenait des mesures phares dans plusieurs secteurs. Quelles sont ces mesures pour le secteur éducatif et que pensent les jeunes du Budget ? On te dit tout.

Le secteur éducatif n’a pas été oublié. Pour nous en parler, nous avons contacté une source officielle au ministère de l’Éducation. Cette dernière indique que cette année, comme chaque année, il y a de bonnes mesures pour les enfants. «Il ne faut pas oublier que nous sommes dans un contexte différent avec la pandémie du Covid-19, qui a chamboulé notre calendrier scolaire et qui a demandé toute une réorganisation. Néanmoins, le ministère a pu remanier et faire face.» Le budget total du ministère de l’Éducation est même passé de Rs 17 milliards l’an dernier à Rs 18,3 milliards dans le présent Budget. 

Dans un premier temps, afin de soutenir les écoles pré-primaires privées dans les régions défavorisées, il y a eu une subvention de Rs 50 000. Cette somme servira à 125 écoles. Il ne faut pas oublier que mis à part les écoles primaires de l’État, il y a aussi des écoles privées, qui font un travail énorme dans les régions dites défavorisées. «Les élèves qui sont inscrits sur le registre social bénéficient de l’accompagnement de l’État pour faciliter leur accès à l’éducation.» 

Une autre mesure est une allocation allant jusqu’à Rs 100 000 que percevront 53 écoles dirigées par des organisations non gouvernementales et le diocèse. Pourquoi cette somme ? Pour que tous puissent être à pied d’égalité. Cet argent servira à la réparation et la rénovation de bâtiments, sans oublier la mention de la somme de Rs 50 000 pour l’achat d’équipements, d’outils et de matériaux pédagogiques. 

Des repas chauds et des moyens de transport seront fournis aux écoles pour enfants à besoins spéciaux. «Institutions qui font un travail formidable pour l’inclusion de ces enfants. La prise en charge de ces enfants demande une attention particulière et cela ne concerne pas uniquement la qualité de l’éducation qui leur est offerte mais aussi le personnel, qui travaille avec eux et qui ont besoin d’une formation particulière. Ce qui explique l’augmentation de 10 % de l’allocation versée aux spécialistes paramédicaux, qui soutiennent les enfants des écoles spécialisées.» Il y a aussi l’environnement de ces enfants et il faut s’assurer de leur bien-être. D’où la mesure qui concerne une possibilité de contracter un prêt de Rs 100 000 auprès de la Banque de développement (DBM) à un taux d’intérêt concessionnel de 3,5 % pour la mise à niveau et l’embellissement des infrastructures scolaires de ces écoles. «Tout ceci explique ces mesures car nous avons à coeur le bon développement de ces enfants.»

Qu’est-ce que le Sir Anerood Jugnauth National Scholarship ? 
«C’est une mesure symbolique car c’est, d’une part, un hommage à l’ancien Premier ministre et président de la République, sir Anerood Jugnauth. Cette bourse sera attribuée à deux lauréats, un garçon et une fille, qui se seront classés premier, côté économie. C’est aussi une manière d’encourager les élèves à donner le meilleur d’eux-mêmes et à toujours se dépasser.»

Après le Budget, plusieurs personnes connaîtront une augmentation de salaire dont plusieurs parents. Qui dit possible augmentation de salaire dit possible augmentation d’argent de poche. Qu’en pensent nos jeunes ? Deux jeunes ont accepté d’aborder la question.

Ornella Brosse, 17 ans, habitante de Sainte-Croix et élève en Grade 10

Tu as suivi le Budget 2022 /2023. Qu’en as-tu pensé ? 
J’ai remarqué qu’il y a certaines choses qui ont augmenté et d’autres qui ont baissé. Néanmoins, vu que le salaire n’a pas vraiment connu une hausse importante, cela va s’avérer difficile pour certains ménages de tenir jusqu’à la fin du mois. Les parents ont beaucoup à faire, comme on le dit si bien, tir rasion, payer les factures essentielles mais surtout soutenir les besoins essentiels des enfants. Il est plus que clair que pour nous, les enfants, mais aussi pour les parents, il est de plus en plus difficile de se faire plaisir. 

Est-ce que tu ressens les effets des différentes hausses de prix et les mesures du Budget sur ton argent de poche ? 
Oui car la hausse des prix est générale. Ce n’est pas évident pour beaucoup de parents de pouvoir donner un peu d’argent de poche aux enfants pour partir à l’école, comme avant. 

Comment cela se passe à la maison ? 
Comme plusieurs produits ont connu une hausse des prix, on ne peut pas se permettre de satisfaire tous nos désirs et envies. Il faut bien réfléchir et jauger l’importance de la chose avant de demander aux parents de l’acheter. Je dirais aussi que le salaire que touchent les parents est insuffisant, malheureusement. Déjà qu’avant c’était difficile, avec la situation actuelle, ce n’est plus du tout évident pour les parents ni pour nous aussi, les jeunes. La plupart du temps, on ne peut pas se permettre de se faire plaisir. On préfère économiser. En tant que jeune, je demande aux ministres de revoir les prix car cette situation est difficilement surmontable.

Fabrice Martin, 17 ans, élève en Grade 10 et habitant Pamplemousses

Tu as suivi le Budget 2022 /2023. Qu’en as-tu pensé ? 
Bon, avant la présentation du Budget, plusieurs choses avaient déjà augmenté. Après le Budget, je dirais que penser à augmenter les prix à nouveau n’est pas une bonne idée. Le Budget n’a pas fait mention du prix de l’essence alors qu’il faudrait, selon moi, trouver une solution concernant le prix de l’essence et celui des denrées alimentaires. Il ne faut pas oublier que tout le monde n’a pas les moyens de se procurer certaines choses car tous les Mauriciens ne gagnent pas un salaire décent. En tant que jeune, je demande aux ministres d’essayer de revoir les prix à la baisse. 

Est-ce que tu ressens l’effet des différentes hausses de prix et les mesures du Budget sur ton argent de poche ou à la maison ? 
Oui… Mes parents dépensent beaucoup dans les factures pour faire tourner la maison, que ce soit pour l’eau, l’électricité ou l’internet. Parfois, cela peut arriver qu’après avoir payé tout cela, il ne reste presque rien pour tir rasion. 

Est-ce que cela a un impact sur ton argent de poche ? 
Malheureusement oui. C’est vraiment difficile depuis la hausse des prix. Beaucoup de choses ont été impactées. Même le prix du ticket d’autobus a connu une hausse. Mes parents doivent beaucoup se sacrifier pour investir dans mon éducation et dans la santé et les médicaments coûtent cher.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x