Prochain vol de tourisme spatial de Blue Origin dans une semaine

Avec le soutien de

La société spatiale Blue Origin a annoncé vendredi que le prochain vol de sa fusée aurait lieu le 20 mai avec à bord six passagers, dont la première femme née au Mexique à se rendre dans l'espace.

Le décollage doit avoir lieu à 08H30 (13H30 GMT) depuis l'ouest du Texas. Il s'agira du cinquième vol spatial habité pour l'entreprise du milliardaire Jeff Bezos.

Katya Echazarreta, née à Guadalajara au Mexique, est arrivée aux Etats-Unis à l'âge de sept ans. Aujourd'hui âgée de 26 ans, elle deviendra du même coup la plus jeune Américaine à se rendre dans l'espace. Cette ingénieure a été sponsorisée par le programme «Space for Humanity», qui vise à démocratiser l'accès à l'espace et l'a sélectionnée parmi 7.000 candidats.

L'équipage comprendra également le second Brésilien à se rendre dans l'espace, Victor Correa Hespanha.

Blue Origin transporte ses clients au-dessus de la ligne de Karman, qui marque le début de l'espace selon la convention internationale, à une altitude de 100 km. Le vol ne dure qu'une dizaine de minutes en tout.

Les passagers peuvent se détacher de leurs sièges, flotter quelques instants en apesanteur et admirer la courbure de la Terre à travers de grands hublots.

Le prix payé par les touristes spatiaux pour monter à bord n'est pas connu.

Jeff Bezos avait lui-même participé au premier vol habité de la fusée New Shepard en juillet 2021. Depuis, l'engin a également transporté l'acteur incarnant l'emblématique capitaine Kirk de la série Star Trek, William Shatner, ou encore Laura Shepard Churchley, la fille du premier Américain à être allé dans l'espace.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x