Netflix renonce à une saison 2 de la série française «Drôle»

Avec le soutien de
La série « Drôle » sur Netflix, s’arrête déjà après seulement une saison de 6 épisodes. | MIKA COTELLON / NETFLIX

La série « Drôle » sur Netflix, s’arrête déjà après seulement une saison de 6 épisodes. | MIKA COTELLON / NETFLIX

La plateforme américaine de streaming Netflix a indiqué vendredi renoncer à une saison 2 de la série française sur le stand-up «Drôle», une décision jugée «décevante» par sa créatrice qui évoque des raisons d'audience.

Questionnée par l'AFP sur la raison du non-renouvellement, Netflix a souligné la nécessité d'un juste rapport entre «audience et coût de fabrication».

Dans un entretien à l'hebdomadaire Télérama, la scénariste française Fanny Herrero n'a pas caché sa tristesse: «C’est un tel engagement de créer une série, de se projeter sur la durée, de rêver sa suite ! De la voir soudainement annulée, j’ai un peu les jambes coupées».

Et d'ajouter: «Nous n’avons pas satisfait les attentes d'audience de Netflix, selon leurs standards et leur algorithme, que personne ne connaît vraiment».

Ce feuilleton de six épisodes suivait quatre jeunes cherchant à percer dans le milieu très compétitif du stand-up parisien.

Fanny Herrero fait partie des scénaristes les plus en vue en France, après le vif succès dans l'Hexagone et à l'international de «Dix pour cent», qui racontait les déboires d'agents de comédiens. Son arrivée sur Netflix avait suscité beaucoup d'attentes.

Sur Instagram, l’acteur et rappeur français Younès Boucif, l'un des héros de «Drôle», s'est aussi désolé de la nouvelle: «selon Netflix, il n'y a tout simplement pas assez de spectateurs».

Sortie le 18 mars, «Drôle» est restée quatre semaines dans le top 10 des séries Netflix les plus regardées en France, mais n'est jamais apparue dans le classement mondial des 10 fictions les plus plébiscitées.

Dans Télérama, Fanny Herrero a raconté qu'elle avait écrit «les deux tiers des épisodes de la saison 2» quand elle a appris la décision de Netflix.

Interrogée par le magazine pour savoir si elle pensait que les épisodes allaient finir à la poubelle, elle a répondu: «C’est trop tôt pour le dire. Drôle appartient à Netflix. Aux États-Unis, ça se fait de revendre une série à un autre diffuseur, parce que le marché est plus vaste. En France, je ne pense pas».

Après des années de conquête des utilisateurs à grande vitesse, le géant du streaming Netflix a perdu 200 000 abonnés dans le monde au premier trimestre par rapport à fin 2021, une première depuis plus de dix ans. Et il s'attend à en perdre encore plus au printemps.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x