Développement urbain: le Vacoas Urban Terminal se dévoile

Avec le soutien de

Le projet immobilier de terminal urbain à Vacoas est suffisamment spectaculaire sur le papier qu’il a déclenché des comparaisons hyperboliques avec Manhattan ! Pour qui connaît l’état actuel de Vacoas, qui n’a pas beaucoup changé depuis des décennies, on pourrait des fois comprendre que, par comparaison, ce projet fasse frétiller des esprits plutôt frustes. Le projet coche, en effet, toutes les cases ou presque, d’un développement municipal majeur et transformationnel. Cependant, Manhattan, 59 km2 , 1,6 million d’habitants, Times Square, Broadway, Wall Street, Central Park, Greenwich, etc., c’est une tout autre ligue ! Oublions donc la comparaison et ce nom, d’autant qu’il existe aussi déjà le Manhattan de… Curepipe !

Ce projet conçu par Architect Studio pour le joint-venture Laxmanbhai/Manser Saxon n’a d’ailleurs que faire de telles comparaisons ! Le concept se veut moderne, utilitaire, économiquement viable et écologiquement soutenable. Les jeunes architectes que sont PierreYves Serret et Didier Dove s’y sont investis avec passion. Il reste, bien sûr, à démontrer que la demande, des utilisateurs comme des financiers, va répondre présent lors des prochaines étapes.

Comme le montrent les illustrations, quatre ponts aériens permettront d’accéder à la station de métro et d’éviter de traverser les routes encombrées de trafic. Le terminal affichera un marché public moderne, les inévitables food courts, des facilités sportives pour jeunes et moins jeunes, des magasins, bien sûr, des banques et des ATM.

Parmi les touches distinctives du projet, on évoque un étage médical, avec consultations, laboratoire de pathologie, CT scan, rayon X et MRI, des centres de santé ayurvédiques et de tradition chinoise, une facilité ambulancière, une garderie pour enfants, des facilités de ‘day care’ pour les vieux. Outre les appartements classiques, l’ambition est aussi d’offrir quelques unités spécialisées pour les retraités. Des jardins suspendus agrémenteront les quatre ponts aériens et l’on ne peut qu’espérer que leur entretien sera soigné et régulier. Un gymnase avec piscine, un café/ bar sur le toit et même une piste pour du jogging ou de la marche tonique complètent la gamme d’idées qui se concrétiseront avec ce projet, dont le couronnement sera un corridor ‘forestier’ sur l’avenue Stevenson jusqu’au Gymkhana, avec lien sur l’avenue St Paul et Sivananda, dont la municipalité devra se charger.

Ce projet est structuré comme un partenariat publicprivé (PPP), un peu comme le modèle utilisé pour celui du Victoria Urban Terminal ; avec le secteur privé, local ou étranger, participant soit au niveau du capital social, soit au niveau de la dette. Il est clair que le projet ne se concrétisera que si les financiers y trouvent leur compte, ce qui sera en par- tie déterminé par les facilités et le soutien qu’accordera le secteur public s’il désire voir le projet se concrétiser.

Il y aura ceux qui, inévitablement, s’opposeront à «encore du béton». Il faudra qu’ils prennent en compte que ce béton bien pensé et résolument intégré se veut bien plus «vert» et remplace d’autres vieux «bétons» disparates et plutôt laids. Si l’opinion des habitants de Vacoas était sollicitée à ce stade, comme dans toute bonne démocratie qui se respecte, il est plus que probable que les avis favorables l’emporteraient.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x