L'express leaks du dimanche 24 avril au vendredi 29 avril

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Langue maternelle envolée?

Où sont passées les «Bonzour tou dimounn», «Nou swet zot bonapeti», «Nu tia kontan retrouv zot bien vit lor Air Mauritius (MK)»... qui résonnaient dans les haut-parleurs lors des vols de la compagnie aérienne nationale? Ces quelques phrases en créole sont-elles vraiment interdites dans les annonces officielles de MK à bord, comme rapporté du côté du personnel? Si cette décision qui émanerait du pion d’un nouvel homme fort dans ce secteur est avérée, il est légitime de se demander si n’importe qui peut décider en un claquement de doigts d’oblitérer notre langue maternelle à bord du transporteur de notre pays arc-en-ciel.

La colère de Jagutpal

Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a fait savoir qu’il n’était pas content lundi. Un haut cadre de la Santé a convoqué une réunion pour réprimander des officiers. La raison de la colère : le ministre Jagutpal n’a pas été informé que le Premier ministre se rendait au Subramania Bharati Eye Hospital à Moka pour rendre une visite au constable Jimmy Baptiste. Ce policier, affecté à la CID de Terre Rouge, a été grièvement blessé à l’oeil lors des incidents survenus à Bois-Marchand dans la nuit de vendredi à samedi.

Les «chatwas» du Kovil à Rose-Belle

Un ancien ministre, qui est passé dans l’opposition et qui croyait pouvoir briller à la tête d’un nouveau parti politique, a compris que les «chatwas» n’ont d’yeux que pour ceux qui sont au pouvoir. Invité à la rénovation d’un Kovil à Rose-Belle, l’ancien ministre devenu leader de parti a dû se contenter d’une place dans la foule alors que les dirigeants du Kovil se pliaient en quatre pour monter les représentants du régime au pouvoir sur un piédestal malvenu. Exaspéré et embarrassé par cet oubli, il allait partir, frustré, quand un des dirigeants, «moins chatwa» que les autres, l’a attrapé par le bras et l’a convaincu de rester. Cette scène a amusé plus d’un, mais beaucoup regrettent que la politique s’immisce à ce point dans la rénovation d’un Kovil, voire dans son magazine commémoratif qui fait la part belle à Mahen Seeruttun et à Navin Beekarry, entre autres, tout en occultant tous ceux qui risquent de froisser le pouvoir en place. Dommage !

ICTA : La berline fait jaser

Après le Purchase Order de Rs 169 435 pour les billets de voyage du Chairman, voilà que les employés de l’ICTA ont trouvé un autre sujet de conversation : l’achat d’un SUV pour une consultante, qui selon eux vient montrer que l’organisme n’a rien retenu du contexte actuel (il faut se serrer la ceinture, dit le GM) ou des précédents rapports de l’Audit. Quelques années de cela, l’ex-directeur général Krishna Oolun et deux autres employés avaient été arrêtés et sanctionnés pour avoir acheté des voitures sans appel d’offres.

Governance et castéisme

Haut fonctionnaire au sein d’un ministère basé à Ebène, il se trouve ces jours-ci au centre des critiques liant mauvaise gouvernance, escapade amoureuse et pratique castéiste. Un cocktail explosif dénoncé par son entourage qui lui reproche ses frasques.

C’est ainsi que ses relations extraprofessionnelles avec une employée sont vivement dénoncées ces jours-ci, avec des photos classées X des deux tourtereaux dans des hôtels, circulant en ce moment sur les groupes whatsapp de certains employés.

L’absence du PPS déplorée

Le ministre Anwar Husnoo a effectué une visite au marché en construction à Goodlands la semaine dernière. Un projet d’envergure qui nécessite plus de Rs 300 millions. Il était en compagnie du ministre Avinash Teeluck. Par contre le secrétaire parlementaire privé, Anjiv Ramdanee, a brillé par son absence. Lui qui ne rate jamais une occasion de poster des projets de sa circonscription (n° 6) sur sa page Facebook. Pour les habitants de cette circonscription, cela démontre une fois de plus qu’on ne travaille pas en équipe dans cette circonscription.

Démantèlement de l’équipe ‘drogue’

C’est le mécontentement qui règne au sein de cette unité responsable du dossier drogue qui fait partie du Central Criminal Investigation Department (CCID). Après qu’une équipe a été formée suivant le rapport sur la commission anti-drogue, huit officiers ont été chargés de mener une enquête approfondie et de convoquer les principaux concernés dont les noms ont été cités dans le rapport PLSL, avant de prendre des actions contre eux. Sauf que ces huit officiers ont été réduits à deux seulement depuis...

L’Activiste et le Premier ministre

Pourquoi Darren l’Activiste veut-il rencontrer le PM ? «Ne peut-t-il pas faire ses demandes au PM en public, à travers la presse ou autrement ?», se demande un autre activiste. «Une rencontre en tête à tête avec le Premier ministre est-elle indiquée pour une demande concernant l’intérêt public ?» On attend à ce que Pravind Jugnauth ou l’un de ses conseillers rencontre éventuellement l’activiste pour en savoir plus.

Non mais !

S’approprier une zone de stationnement réservée aux handicapés alors qu’il a un espace qui lui est dédié dans un couloir. C’est la pratique quotidienne d’un directeur d’une banque commerciale dans l’Est pour garer sa Audi noire. Le comble, malgré le fait que des clients autrement capables se retrouvent privés de cette aire de stationnement, le directeur n’en fait qu’à sa tête et n’hésite pas à dire à qui veut l’étendre que personne n’y pourra rien changer.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x