Les grands titres de l'express de ce mercredi 26 janvier 2022

Avec le soutien de

En une de l'express: Mike Brasse: accusé de complot mais avec qui… Autre titre: Politique: Ramgoolam et Bérenger en tête-à-tête ce vendredi

Mike Brasse: accusé de complot mais avec qui…

Mike Brasse, interrogé lundi sur les procédures enclenchées pour l’obtention express d’un nouveau passeport en septembre 2016, a été traduit en cour, hier, sous une accusation de complot. Il nous revient que son prochain interrogatoire se fera sous caméra. Cependant, Me Rama Valayden indique qu’il n’en a pas encore discuté avec son client. La police essaierait-elle de coincer Mario Nobin en poussant le suspect à «avouer» ce complot ? Ou chercherait-elle à mettre un politicien dans l’embarras, celui qui aurait demandé cette «faveur» ? En tout cas, si ces derniers nient tout, ce sera leur parole contre celle d’un trafiquant de drogue dure…

Politique: Ramgoolam et Bérenger en tête-à-tête ce vendredi

L’attribution des postes de responsabilité, le partage de tickets et d’autres paramètres de l’alliance de l’opposition seront abordés vendredi par les leaders Rouge et Mauve. Quelques jours après l’interview de Nando Bodha, pas au goût de tous, parue dans «l’express dimanche»…

Police: incohérences de certaines mutations

Quarante-sept policières ont été mutées à la «Metropolitan Division» lundi. Mais l’une d’elles se retrouve à faire des tâches administratives pendant les heures de bureau alors que son ancienneté ne le lui permet pas. Cela fait grincer des dents…

Renvoi d’enseignants: l’UPSEE prévoit une nouvelle manif

Prem Goolaup: «Les débris liés à l’éruption aux Tonga resteront longtemps»

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x