Booster dose: Des mesures pour désengorger les centres de vaccination

Avec le soutien de
CRÉDIT PHOTO © GIS

CRÉDIT PHOTO © GIS

À hier, le pays comptait 247 259 personnes qui avaient eu leur booster dose et 920 029 personnes avec deux doses de vaccin. Face à la différence conséquente, les autorités ont pris la décision de repousser l’entrée en vigueur de la nouvelle régulation sous l’article 13 de la Quarantine Act qui redéfinit le statut de «fully vaccinated». Au lieu d’aujourd’hui, le changement aura lieu le 19 février prochain. De plus, plusieurs mesures ont été mises en place pour réduire la foule des centres de vaccination.

Le ministre de la Santé a été clair. «Il n’y aura pas d’autres reports», a indiqué le Dr Kailesh Jagutpal, exhortant la population à faire le nécessaire le plus vite possible. Concernant le rythme de vaccination, sur les cinq derniers jours, 14 000 injections ont été faites quotidiennement.

Pour désengorger les 26 centres de vaccination, dès lundi, les cliniques privées auront un stock de Pfizer pour la booster dose des patients à hauts risques et ceux âgés de plus de 40 ans. Le ministre a aussi fait savoir que désormais, toute personne âgée de 40 ans et plus qui ne s’est pas fait vacciner aura droit à un schéma vaccinal complet de Pfizer.

Toujours dans le but de diminuer les files d’attente, cinq équipes mobiles ont été placées dans les hôpitaux régionaux pour le personnel médical et les patients admis qui souhaitent se faire inoculer. Quatre autres équipes mobiles seront mobilisées dans les collèges pour les élèves et deux autres équipes pour les employés de l’aéroport et l’hôtellerie. Par ailleurs, huit centres de vaccination sont réservés pour administrer le Pfizer aux adolescents et personnes âgées de 40 ans et plus et six autres réservés à la dose initiale et la booster dose de Johnson & Johnson.

Concernant la quatrième dose, le Dr Kailesh Jagutpal a été moins affirmatif que jeudi dernier en disant que tout dépendra de l’évolution de la pandémie. Selon lui, il faudra attendre les études et voir ce que les autres pays font avant de prendre une décision.

38 000 dossiers BeSafe mis à jour

Une question récurrente depuis que l’annonce du changement des règlements a été faite est, quand est-ce que le passe sanitaire disponible sur l’application BeSafe sera mis à jour ? Pour l’instant, la majorité des personnes boostées se demandaient si elles devaient désormais marcher avec leur carte de vaccination physique même si à force d’être trimballées, les cartes ressemblent à «inn gagn Covid zot mem».

Hier, le Dr Sudhir Kowlessur, responsable de la Health Promotion Unit, a fait savoir qu’environ 38 000 dossiers de patients boostés ont été mis à jour en collaboration avec le ministère de la Technologie. «Cela prendra du temps car les données de chaque formulaire de consentement doivent être à nouveau reprises et mises dans le système, mais cela se fera», a renchéri le Dr Kailesh Jagutpal.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x