Élections régionales: Serge Clair à la retraite, Henri Agathe fait son entrée

Avec le soutien de
Les candidats de l’OPR avec Serge Clair. © OPR

Les candidats de l’OPR avec Serge Clair. © OPR

Son heure est probablement venue, mais tout dépendra du verdict des urnes. La candidature d’Henri Agathe, docteur en économie, est confirmée du côté de l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR). Il sera candidat dans un bastion du parti dans la région 6, Grande-Montagne, où Serge Clair a été élu. En revanche, lors d’une conférence de presse à Mont-Lubin hier, le leader historique de l’OPR a annoncé qu’il ne serait pas candidat à ces élections et il a rendu publique la liste de candidats. En cas de victoire de l’OPR, Henri Agathe, qui a agi comme conseiller économique auprès du leader du parti, serait le nouveau chef commissaire de l’île, apprend-on par ailleurs. Cependant, Serge Clair demeure le leader de ce parti. 

Toutefois, il nous revient que les discussions ont été très tendues pendant la semaine entre les membres de l’OPR. Lors de cette conférence de presse, le député Francisco François qui a dirigé les différentes réunions aux côtés de Buisson Léopold pour ratifier les choix des instances du parti a affirmé qu’il y avait 47 aspirants candidats en lice. Toutefois, le nombre de candidats doit n’être que douze pour le système «first past the post» et pas plus de douze pour la «party list», la liste proportionnelle. 

Henri Agathe est docteur en économie.

La commissaire sortante Rose de Lima Edouard ne sera pas candidate dans une des six régions. Elle était présente à la conférence de presse. Le leader de l’OPR n’a pas indiqué quel rôle elle aura à jouer dans un éventuel gouvernement, mais une déclaration de Serge Clair a laissé comprendre qu’elle sera probablement sur la liste proportionnelle pour être commissaire. Sinon, elle pourrait voir s’offrir la présidence de l’Assemblée régionale, en cas de victoire de son parti, déclare une source. Celle qui occupait ce poste, Anjela Speville, sera candidate dans la région de La Ferme. 

Autre absence notée, celle du commissaire de la santé, Simon-Pierre Roussety. Toutefois, sa fille, Karine Roussety, a eu un ticket dans la région de Baie-aux-Huîtres, d’où elle est originaire. Très appréciée par les jeunes et la communauté sportive de l’île, elle n’est pas une inconnue. Par ailleurs, contrairement aux rumeurs qui couraient depuis plusieurs mois, Richard Payendee est de la course. Il sera candidat dans la région 5, à Port-Mathurin. Henri Agathe aura comme colistier Daniel Baptiste, qui connaît bien la région de Grande-Montagne. Autre fait important à signaler, Gaëtan Jabeemissar, candidat battu du Mouvement Rodriguais (MR) aux dernières élections régionales, a eu une investiture de l’OPR dans la région 1, La Ferme. Il était même chef commissaire du MR après la démission de Johnson Roussety en 2011. 

À vrai dire, Serge Clair ne prend pas ses distances de la politique. Il demeure le leader de l’OPR et, en cas de victoire de son parti, il agira comme un «mentor» hors de l’Assemblée régionale. Il agira aussi comme conseiller des nouveaux commissaires. «Ma santé ne me permet pas d’être candidat, mais je serai toujours le leader de l’OPR. Je partage mes responsabilités», assure-t-il.

Les candidats de l’OPR pour les élections régionales du 13 février

Région 1, La Ferme Marie Anjela Pricie Speville
Gaëtan Jabeemissar
Région 2, Maréchal Roxana Collet
Jean Noel Nemours
Région 3, St-Gabriel Fanchette Gaspard-Pierre-Louis
Jean Rex Ramdally
Région 4, Baie-aux-Huîtres Nicolson Lisette
Karine Roussety
Région 5, Port-Mathurin Richard Payendee
Jean-Noël Samoisy
Région 6, Grande-Montagne Henri Agathe
Daniel Baptiste
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x