Accumulations d’eau: travaux du métro et drains bouchés pointés du doigt

Avec le soutien de
Les accumulations d’eau à Arab Town et au bazar de Rose-Hill seraient dues à un problème de canalisations bouchées. © Doreck Clair

Les accumulations d’eau à Arab Town et au bazar de Rose-Hill seraient dues à un problème de canalisations bouchées. © Doreck Clair

Ces images ont fait le tour de la Toile. Une eau boueuse qui envahit des échoppes de l’ancien Arab Town. De l’eau qui monte et qui trempe les vêtements exposés sur les tables. Des marchands qui regardent impuissants la nature tracer son chemin. Ils essayent de protéger ce qui peut encore l’être. 

Un peu plus loin, même scénario du côté du marché de Rose-Hill. Les maraîchers tentent de sauver leurs fruits et légumes. Avec la pluie, ils risquent d’être endommagés. Pour eux, la principale cause de ce déluge est le drain qui aurait été obstrué avec les travaux du métro. Ce que Metro Express Limited tient à démentir (voir hors-texte). 

Fazila Ghoorahoo, porteparole des marchands d’Arab Town, explique la situation. «Un drain datant de plus de 100 ans se situe non loin de la place de taxis près du bazar. On l’appelait le Canal Anglais. Des câbles passent à travers ce drain», explique-t-elle. 

Notre interlocutrice ajoute qu’une autre canalisation est souvent bouchée, celle en face de New Arab Town. «On a demandé que ce drain soit nettoyé justement pour éviter ce qui s’est produit lundi. Mais nous n’avons pas été entendus.» Fazila Ghoorahoo soulève quelques interrogations autour des échoppes qui se trouvent au niveau de l’ancien Arab Town. «On s’interroge pour savoir comment ces échoppes ont été montées et où se trouve leur système de drain.» 

© Doreck Clair

Autre point avancé, celui de l’emplacement sous les rails du métro. «On nous avait dit qu’après l’entassement de la terre, un jardin allait être construit, qui accueillerait des bancs pour que ceux qui ont terminé leur shopping s’assoient. Mais rien n’a été fait. Imaginez toute cette boue suite aux averses», déplore Fazila Ghoorahoo. 

Si le pire a été évité lundi, les marchands redoutent les prochains jours, surtout si la pluie tombe durant la nuit. «Lundi on a fait appel aux pompiers, mais si cela s’était produit en pleine nuit, que serait-il arrivé à nos produits ? D’autant plus que nous vendons en grande partie des vêtements.» 

La mairie rassure

En revanche, un commerçant n’a pas eu de chance. Les articles de son magasin se sont vite retrouvés sous l’eau boueuse émanant du drain non loin de son emplacement. Il indique que c’est la première fois en 25 ans qu’il fait face à ce problème et affirme qu’il arrive difficilement à joindre les deux bouts. «Après les travaux du métro, les deux confinements, j’arrivais à sortir un peu la tête de l’eau. Aujourd’hui, je ne peux que constater les dégâts. Plusieurs de mes collègues ont aussi connu des pertes à cause du mauvais temps.» 

Pour Raj Appadu, président du Front commun des commerçants de l’île Maurice, beaucoup de projets ont été mis en lumière avant que les dossiers n’entrent dans le fond d’un tiroir. «À l’époque où Fazila Jeewa-Daureeawoo était ministre des Collectivités locales et des îles éparses, une discussion avait eu lieu pour délocaliser les marchands et le bazar car il y avait trop de câbles et de tuyaux là où ils exercent. Le projet de construire un marché moderne a alors émergé en prenant possession du stade de Rose-Hill et d’y construire un immeuble qui pouvait accueillir les marchands, un food-court et même les maraîchers. Un bâtiment de quatre niveaux allait être construit avec un sous-sol pour garer les voitures. Mais ce projet a été oublié une fois qu’elle a quitté ce ce ministère.» 

Aujourd’hui, selon lui, avec le projet du métro, certains commerçants peinent à travailler. Il demande au Premier ministre de trouver une solution pour les petits commerces. 

De son côté, le maire des villes soeurs, David Utile, avance que les Rs 90 millions accordées pour l’entretien des drains tombent à pic. En effet, cette somme a été attribuée par la Land Drainage Authority pour la construction des drains à travers la circonscription no 20. Le maire soutient qu’une liste des régions pour des travaux a déjà été établie. 

David Utile explique même que la municipalité a déjà entrepris le nettoyage des drains depuis un moment. «Nous avons nettoyé à deux reprises les drains sur un intervalle d’un mois et demi, surtout dans les endroits à risque. Il y a des drains qui passent tout le long du stade de Rose-Hill et qui descendent. On a même installé des bouches d’égout qui nous permettent de voir ce qui se passe en dessous pour voir ce qui peut causer une gêne.» 

Pour les accumulations d’eau de lundi, le maire compte s’enquérir pour voir ce qui a causé ce problème.

MEL: un manque d’entretien mis en avant 

Metro Express Limited (MEL) a tenu à apporter des éclaircissements après les événements survenus à Rose-Hill. Ainsi, elle explique que «l’eau du drain commun a débordé au niveau de la rue Dr Maurice Curé car le drain était bouché à cause de nombreux débris à cet endroit». Toutefois, une visite des lieux a été faite hier par les techniciens de la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill, accompagné de ceux de la Road Development Authority (RDA). «Ils ont pu confirmer ce fait et la RDA fait le nécessaire pour que le drain soit débouché.» MEL affirme que cette accumulation d’eau n’a pas été causée par la construction du métro, «mais relève du besoin de procéder à un nettoyage régulier et méticuleux des drains en particulier avant chaque saison des pluies. Nous souhaitons aussi informer que sur les réseaux sociaux circule une vidéo où l’on voit de l’eau qui semble tomber du viaduc et qui est récoltée dans un seau. Mais cette eau provient de la gouttière du bâtiment annexe (partie non visible sur la vidéo). Il ne faut pas prendre pour argent comptant les conclusions hâtives de certains messages sur les réseaux sociaux car souvent la cause ou l’explication sont bien différentes quand on fait l’analyse du problème» précise-t-on au niveau de MEL.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x