Angleterre: Chelsea perd la tête, doublé par Liverpool puis City

Avec le soutien de
La joie du milieu de terrain portugais de Manchester City, Bernardo Silva (2e g), félicité par ses coéquipiers, après avoir marqué le 2e but face à Aston Villa, lors de la 14e journée de Premier League, le 4 décembre 2021 au Villa Park à Birmingham.

La joie du milieu de terrain portugais de Manchester City, Bernardo Silva (2e g), félicité par ses coéquipiers, après avoir marqué le 2e but face à Aston Villa, lors de la 14e journée de Premier League, le 4 décembre 2021 au Villa Park à Birmingham.

Battu par West Ham après avoir mené deux fois au score (3-2), Chelsea s'est ensuite fait doubler successivement par Liverpool, vainqueur à Wolverhampton (1-0), puis Manchester City, qui l'a emporté à Watford (3-1), samedi lors de la 15e journée de Premier League.

Chelsea puni par West Ham

Chelsea a payé cash ses erreurs individuelles dans le derby londonien qui relance West Ham (3-2).

Résultat: avec 33 points, les Blues sont désormais 3e de Premier League derrière City (35 pts) et Liverpool (34 pts), West Ham ayant consolidé sa quatrième place avec 27 unités.

«Nous devons admettre que nous faisons trop d'erreurs cruciales actuellement. Cela nous a coûté des points contre Manchester United (1-1) et aujourd'hui aussi», a reconnu après le match Thomas Tuchel qui avait fait de sa défense imperméable son arme principale.

Deux fois ses joueurs ont mené, sur une tête de Thiago Silva (1-0, 28e) puis sur une volée superbe de Mason Mount (2-1, 44e).

Mais ils ont offert deux buts à leur adversaire qui avait déjà battu Liverpool il y a quelques semaines, sur le même score.

Il y a d'abord eu une passe en retrait hasardeuse de Jorginho pour Edouard Mendy qui a tergiversé puis fauché Jarrod Bowen, offrant à Manuel Lanzini l'occasion d'égaliser à 1-1 sur penalty (40e).

Le but du 2-2, par Bowen, d'une frappe forte à ras de terre, à l'entrée de la surface, n'a rien dû à personne (56e).

Il y a ensuite eu ce mauvais placement de Mendy, surpris au premier poteau par un centre raté d'Arthur Masuaku (3-2, 87e) qui a donné la victoire à des Hammers restant sur deux défaites et un match nul.

Pire pour Chelsea, déjà privé sur blessure de N'Golo Kanté, Kai Havertz est sorti à la pause, blessé, remplacé par Lukaku. Pas très rassurant pour les Blues avant une série intense de sept matches à disputer d'ici fin décembre.

Manchester City ne se fait pas prier

Au courant du résultat de ses rivaux au coup d'envoi, le tenant du titre, City, ne s'est pas fait prier pour se replacer en tête avec un succès probant à Watford (3-1), qui avait donné beaucoup de mal à Chelsea mercredi (2-1).

Le succès aurait dû être beaucoup plus large, compte tenu du nombre d'occasions gâchées 26 tirs, 13 cadrés, notamment par Jack Grealish à qui un but aurait fait du bien.

Mais grâce à des réalisations très belles de Raheem Sterling sur un centre de Phil Foden (1-0, 4e) et un doublé de Bernardo Silva, dont une frappe enveloppée du gauche dans la lucarne opposée (3-0, 63e), les hommes de Pep Guardiola ont concrétisé leur supériorité écrasante.

Même le but de Cucho Hernandez à un quart d'heure de la fin (3-1, 74e) n'a pas fait trembler le nouveau leader qui entend bien conserver son trophée à la fin de la saison.

Liverpool s'arrache

Brouillon pendant 45 minutes, Liverpool a réussi à arracher un succès important à Wolverhampton (1-0).

Les hommes de Jürgen Klopp ont bien cru qu'ils n'arriveraient jamais à faire la différence après un énorme raté de Diogo Jota face à son ancienne équipe (60e).

Alors que le gardien Jose Sa et un coéquipier s'étaient percutés, Jota a trouvé Conor Coady sur la ligne pour éviter un but qui semblait tout fait.

Mais le passage en 4-2-4 avec l'entrée du joker fétiche des Reds, Divock Origi, à la 68e minute, s'est révélé un coup de poker gagnant.

Servi en retrait par Mohamed Salah, le Belge a marqué d'une frappe en pivot au bout du temps additionnel (1-0, 90e+4).

Newcastle gagne enfin !

La 15e journée aura été la bonne pour les Magpies qui ont enregistré leur premier succès de la saison en dominant un autre relégable, Burnley (1-0). Ils laissent provisoirement la lanterne rouge, à la différence de buts, à Norwich qui jouera à Tottenham dimanche.

La libération est venue d'un but de Callum Wilson qui a profité d'un ballon aérien relâché par Nick Pope pour marquer (1-0, 40e). Ce premier succès soulagera leur nouveau propriétaire saoudien qui a dépensé plus de 350 millions d'euros en octobre pour acheter le club.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x