Centres commerciaux: Ascencia lance un appel aux start-ups innovantes

Avec le soutien de

Ascencia, propriétaire des centres commerciaux Bagatelle Mall, Phoenix Mall, Riche Terre Mall, Bo’Valon Mall, So’flo, Kendra et Les Allées, est à la recherche de start-ups locales et internationales ayant des propositions de solutions innovantes. Ascencia a donc fait appel à la Turbine, incubateur et accélérateur d’entreprises du groupe ENL, pour lancer un appel à innovation aux start-ups et identifier les idées pertinentes et les sélectionner. Ces dernières pourront ainsi proposer leurs produits et services jusqu’au 9 janvier 2022 et entamer une collaboration à long terme. Les start-ups pourront bénéficier du soutien de coachs professionnels pour optimiser leur argumentaire et ainsi présenter leurs solutions et services.

Le but d’Ascencia est de renforcer son offre sur le marché mauricien, d’optimiser ses opérations et offrir de nouvelles expériences à ses visiteurs. Et parallèlement de contribuer, à travers cette association, à accompagner les entrepreneurs dans le développement de leurs projets pour la création de nouvelles entreprises.

Dans le cadre de cet appel à innovation aux start-ups, trois thèmes sont proposés : l’expérience client, opérations et gestion et transformation digitale. Le premier thème a pour objectif d’améliorer continuellement l’offre aux visiteurs d’Ascencia par de nouveaux services et produits, le deuxième sert à optimiser les ressources d’Ascencia et le troisième thème vise à transformer numériquement les centres commerciaux avec des nouvelles technologies et des solutions intelligentes.

Diane Maigrot, directrice générale de la Turbine, affirme que «l’un des facteurs importants du succès pour qu’une entreprise se développe et réussisse, c’est l’accès au client». La Turbine met donc «en relation les entrepreneurs avec la communauté des affaires, qui a elle, besoin d’innover et d’offrir à ses employés ou ses clients de nouveaux services ou de nouvelles technologies. Notre stratégie vise à permettre aux entrepreneurs de développer, de tester et d’améliorer leurs offres en fonction du feedback des clients».

Valérie Tallavignes Peersaib, Portfolio Leasing Manager chez Ascencia, explique que le but de l’initiative est «de soutenir l’innovation et l’entrepreneuriat à Maurice». Et ce, tout en créant «des opportunités pour les Mauriciens créatifs et passionnés afin qu’ils puissent s’épanouir dans un environnement favorable. Nous avons hâte d’accompagner ces entrepreneurs dans le développement de leurs entreprises en leur faisant bénéficier de nos connaissances et de notre savoir-faire du marché afin que nos visiteurs puissent découvrir leurs produits et services».

Selon la directrice générale de la Turbine, les grosses entreprises ont tout intérêt à travailler avec des start-ups. «Lorsque vous travaillez avec une start-up, qui se développe et recherche des clients pour valider son adéquation ‘marché-solution’, elle est encore très agile et peut adapter sa solution aux besoins.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x