Compensation salariale 2022: des négociations virtuelles envisagées

Avec le soutien de
[Photo d'illustration]

[Photo d'illustration]

Avec la propagation du Covid-19, les négociations tripartites pour la compensation salariale de 2022 pourront bien être remaniées. En effet, selon Reeaz Chuttoo, porteparole de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP), tout indique que cela pourra se faire via Zoom fort des contaminations actuelles. «Ces réunions mobilisent généralement 30 à 40 personnes d’une douzaine d’associations syndicales. Mais rien n’est encore défini à ce stade.» Puisque la compensation salariale, qui était de Rs 375 pour 2021, est payable le 31 janvier 2022, la décision peut être prise au plus tard vers la fin de décembre. Quel montant sera accordé ? Là est la question. 

Selon lui, les travailleurs ont perdu Rs 750 dans leur pouvoir d’achat. Maintenant, il convient de savoir à qui cela imputera. «Est-ce l’employeur en récession ou l’État ? Il faut le déterminer.» La proposition de la CTSP prône une augmentation des subventions alimentaires ou la hausse du plafond d’éligibilité pour la Negative IncomeTax ou encore une assistance sous forme de «scheme» aux entreprises dans l’incapacité de payer la compensation salariale. 

Du côté du ministère du Travail, la proposition de tenir les négociations virtuellement a été effectuée et certains syndicats y sont favorables, précautions sanitaires obligent. «Il y a d’abord une première étape du comité technique du ministère du Travail où l’on reçoit les représentants des syndicats ainsi que de Statistics Mauritius. Sont passés en revue les derniers chiffres de l’inflation, la croissance, etc. Ensuite, les associations syndicales font leurs propositions et remettent un mémorandum si celui-ci n’a pas déjà été soumis au préalable», explique-t-on. Après la compilation des propositions, on passe le relais au ministère des Finances pour la deuxième phase. Celle-ci sera présidée par le ministre de tutelle, entouré du ministre du Travail et celui des petites et moyennes entreprises entre autres pour annoncer le quantum de la compensation salariale. Or, il a été proposé que la première phase des négociations se fasse par Zoom. Plusieurs syndicalistes ont déjà répondu par l’affirmative. Celle-ci commencera prochainement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x