Quarantaine à l'arrivée: «Where is the minister's daughter?»

Avec le soutien de

Selon des témoignages recueillis par des passagers, trois personnes auraient été autorisées à quitter l'aéroport, dont la fille d'un ministre, alors que les autres sont contraints d'attendre à l'aéroport plus de trois heures après l'atterrissage.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x