La situation de Peng Shuai inquiète toujours la WTA

Avec le soutien de

Une semaine après la réapparition publique de Peng Shuai, la WTA, qui dirige le circuit féminin de tennis, était toujours samedi «profondément inquiète» quant à la liberté dont jouissait réellement la joueuse chinoise ayant accusé d'abus sexuels un ancien haut-dirigeant de son pays.

Le président de la WTA Steve Simon «demeure profondément inquiet concernant la liberté de Peng vis à vis de toute censure ou coercition et a décidé de ne pas reprendre contact avec elle via email tant qu'il ne serait pas certains que ses réponses seraient personnelles et non celles de ses censeurs», a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'instance. 

«Steve Simon a contacté Peng Shuai via différents canaux de communication. Il lui a envoyé deux emails, mais il était clair que ses réponses étaient influencées par d'autres», a expliqué la porte-parole. 

Elle n'a en revanche pas souhaité revenir sur une information de la BBC s'appuyant sur les déclarations d'un «ami» de la joueuse et selon lesquelles elle aurait envoyé un email à Steve Simon, le remerciant de son inquiétude, mais lui demandant de ne pas intervenir afin de la laisser «tranquille»

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x