Statistiques: le déficit de la balance commerciale explose de 53 % en une année

Avec le soutien de

Les dernières statistiques confirment la tendance haussière du déficit de la balance commerciale d’un mois à l’autre. Une situation qui s’explique par la valeur des importations qui est supérieure à celle des exportations. En septembre, le pays a décaissé des factures d’un montant de Rs 19,4 milliards pour l’ensemble de ses importations mais, en revanche, des recettes de Rs 7,8 milliards seulement pour ses exportations. Résultat des courses : un déficit de Rs 11, 6 milliards a été enregistré pour cette période, en hausse de 11,3 % par rapport au mois précédent, quand le trou de la balance commerciale était de Rs 10,4 milliards.

Pour la même période l’année dernière, marquée par la crise sanitaire et économique, soit en septembre 2020, le déficit de la balance commerciale avait subi une forte hausse, plus de 53 % pour atteindre Rs 7,5 milliards. Une lecture rapide du tableau classant les produits importés par le pays, quatre items constituent le gros de ces importations. Il s’agit des produits alimentaires et des animaux sur pattes (Rs 4,6 milliards), les combustibles minéraux (Rs 2,4 milliards), les produits chimiques (Rs 2 milliards), les articles manufacturés et confectionnés (Rs 5,2 milliards) et les équipements de transport et autres machineries (Rs 3,5 milliards).

Quant aux exportations, on relève, entre autres, le prêt-à-porter et les produits textiles (Rs 3,5 milliards) ainsi que les produits alimentaires et les animaux vivants (Rs 2,1 milliards). Comme c’est le cas ces dernières années, l’Afrique du Sud s’impose comme premier partenaire commercial de Maurice. Elle y accueille jusqu’à 14,8 % de nos exportations. Viennent ensuite, la France (9,9 %), le Royaume-Uni (9,1 %), Madagascar (Rs 8,5 %), États-Unis (7,2 %) et le Vietnam (4,6 %). Quid des principaux marchés d’importation ? Sans grande surprise, la Chine se classe en première place avec 18,1 % de nos importations de ce pays, l’Inde (14,5 %), l’Afrique du Sud (10,9 %), la France (7,4 %), le Brésil (5 %) et les Émirats arabes unis (4,8 %).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x