Éducation: Cedric Lisette se met au service des élèves d’Économie

Avec le soutien de

Il s’est rendu compte que le «online teaching» n’était pas suffisant pour accompagner les élèves après l’arrêt des cours en présentiel. Du coup, ce jeune enseignant d’économie a décidé de leur faire des vidéos afin de mieux les préparer aux examens.

«Aider les autres, comme les autres m’ont aidé.» C’est le leitmotiv de Cedric Lisette, 25 ans. Ce jeune enseignant du Mauritius College Girls a décidé de venir en aide aux jeunes qui étudient l’économie en faisant des vidéos sur Facebook. Ainsi, au courant de la semaine, il a créé sa page – «Economics made easy with Mr Lisette» 

Les cours gratuits en ligne sont destinés aux élèves des Grades 10 et 11. La première vidéo sera postée mardi et durera entre 15 et 20 minutes. Cedric Lisette compte utiliser une approche plus simple afin de permettre aux élèves de mieux comprendre ce sujet complexe et difficile pour beaucoup.

«Je ne veux pas faire de révolution. J’ai appris de mes enseignants et j’apprends encore de mes collègues. J’étais aussi Project Manager. Je veux apporter mon petit grain de sable. Economics à la sauce Cedric, avec des blagues et mon expérience. Je compte aussi me mettre dans la peau des élèves pour qu’ils comprennent mieux», explique-t-il.

Cette idée de vidéo lui est venue suivant la décision du ministère de l’Éducation d’arrêter les classes en présentielle aux cas recrudescents de Covid-19. Se rendant compte que le «online teaching» n’est pas suffisant, le jeune homme s’est dit pourquoi pas faire des vidéos et audios afin de permettre à ses élèves de mieux se préparer pour les examens.

«Mais je me suis ensuite dit que je pouvais toucher plus de personnes. Avec le Covid, beaucoup de parents ont perdu leur job et ne peuvent pas se permettre des cours particuliers. Ensuite, comme je viens de Rodrigues, je ne peux rester insensible par rapport à mes frères et sœurs rodriguais. J’ai donc décidé de créer ma page pour les élèves rodriguais et mauriciens», souligne l’habitant de Vacoas.

Cela ne fait que quatre mois que Cedric Lisette est enseignant. Un métier qu’il a vite apprécié et qu’il dit désormais être sa vocation. «Je rêvais d’être vétérinaire, mais la vie a fait qu’aujourd’hui je suis prof et j’en suis fière. C’est ma vocation. J’adore me mettre au service des autres. C’est un moyen aussi de rendre hommage à mon grand-père qui m’a élevé depuis l’âge de huit mois. Je lui rends hommage en aidant les autres. Tout cela sans but lucratif.»

S’adapter est l’un des maîtres-mots de Cedric Lisette. Face à la pandémie de Covid-19, pour lui, l’éducation doit s’adapter. «Le Covid-19 ne doit pas être une excuse. On doit s’adapter pour transmettre nos connaissances.»

Le calendrier scolaire a été chamboulé à plusieurs reprises depuis le début de la pandémie. Les élèves ayant été particulièrement mis à rude épreuve, Cedric Lisette leur demande de ne pas baisser les bras. «Vos enseignants travaillent d’arrache-pied. Vos parents comptent sur vous. Vis ta vie d’étudiant pleinement. Tu peux changer le monde, si tu le veux. Be grateful for what you have. You are destined for greatness», souligne notre interlocuteur, sur un ton positif.

Cedric Lisette tient à remercier la direction du Mauritius College Girls de l'opportunité qui lui a été offerte pour exercer ce métier. Il remercie aussi l'équipe technique derrière lui qui, selon ses dires, lui est d'une grande aide.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x