Rodrigues: l’OPR dresse les perspectives des prochains mois

Avec le soutien de

L’organisation du peuple rodriguais (OPR) a dressé une liste des projets en cours en attendant la réouverture des frontières. Des mesures financières ont aussi été annoncées visant différents secteurs. C’était hier lors d’une conférence de presse, animée par le chef commissaire adjoint, Nicolson Lisette.

Dans un premier temps, il a brossé un tableau sur la situation politique du pays. Ajoutant que certaines personnes créent un climat de «disturbance» au sein de l’île. «Ces personnes créent une frustration et aussi une indiscipline. Elles ont même annoncé la dissolution du Parlement alors que c’est le président et le Premier ministre qui doivent prendre cette décision.» Il a ensuite enchaîné sur les projets de développement qui se poursuivent. «Rs 210 millions ont été investies dans des projets. Et je tiens à rassurer les personnes engagées dans ces nouveaux défis que les contrats vont au-delà de 2021, et donc que leur poste est assuré.»

Nicolson Lisette s’est aussi voulu rassurant pour ceux exerçant dans le secteur touristique. «Nous allons injecter Rs 46 millions depuis l’Assemblée régionale de Rodrigues (ARR) pour venir en aide aux opérateurs touristiques, aux entrepreneurs, aux éleveurs, entre autres. Nous allons faire que les hôtels, les guesthouses ou encore les gîtes puissent travailler en cette fin d’année avec un tourisme local. Nous allons encourager une fois de plus le Senior Citizens Scheme, afin que ces entreprises puissent fonctionner.» Il a aussi annoncé que les étudiants bloqués à Maurice pourront rentrer au pays par les deux vols de rapatriement. «L’ARR va prendre en charge les frais de séjour en quarantaine pour ces rapatriements de novembre.»

Le chef commissaire adjoint a aussi encouragé les jeunes à profiter de l’île et de faire des visites des lieux touristiques et historiques. «Ainsi, les opérateurs pourront vivre de ces visites.» Aussi annoncée, une ligne de communication entre l’Agricultural Marketing Board et l’ARR afin de placer les produits rodriguais tels que le poisson salé et l’ourite sec dans les boutiques mauriciennes pour y être vendus. Pour sa part, le commissaire à la santé, Simon-Pierre Roussety a souligné que 59 % de la population rodriguaise est totalement vaccinée et que la vaccination pour les booster doses a débuté depuis jeudi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x