Grand-Baie: un restaurant étendu sur la plage

Avec le soutien de
À qui appartient l’«Eden Beach» à Grand-Baie ?

À qui appartient l’«Eden Beach» à Grand-Baie ?

C’est un joli restaurant que l’Eden Beach à Grand-Baie mais qui a tendance à s’agrandir même en occupant la plage. Et nos plages se rétrécissent de plus en plus par la montée des eaux notamment. Le problème c’est que quand les autorités ont été appelées à sévir, les officiers se sont rendus sur place et sont repartis sans rien voir d’anormal.

Contacté, un Français à la tête de l’établissement nous explique que l’extension de son restaurant est démontable et qu’il y a 6 mètres entre l’extrémité de cette extension et le high-water mark alors que, dit-il, la loi lui permet de ne conserver que 5,5 mètres. En fait, il faut laisser 30 mètres entre la construction et la mer à marée haute. Pourtant, le ressortissant nous assure qu’il est en toute légalité. Nous avons renvoyé les questions en écrit à son directeur et attendons les réponses.

De plus, c’est un drôle d’établissement dont on ne sait exactement qui sont les propriétaires. Le Français nous dit qu’il a deux autres partenaires, propriétaires du restaurant. Et qui sont-ils ? Et sous quel nom le restaurant est-il enregistré ? Mystère, car le Français ne nous a pas répondu. Il paraît que le terrain a été loué à bail à un…pédiatre qui a ensuite sous-loué le bail aux restaurateurs.

Camben Sawmynaden, conseiller de village de Grand- Baie et qui dit parler au nom de tous les conseillers de l’endroit, nous dit ne pas comprendre comment des étrangers se permettent de telles libertés sous le nez et à la barbe des autorités.

Nous attendons des explications du ministère des Terres. Nous y reviendrons sans doute.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x