L'express leaks du dimanche 7 novembre au vendredi 12 novembre 2021

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Jango refuse sa dernière balle

On s’attendait tous à ce que le Chef juge arbitre personnellement le match Suren Dayal v Pravind Jugnauth. Celui-ci conteste la Private Prosecution que lui intente le candidat battu du no 8, Suren Dayal. Mais il n’y aura pas de «dernié bal pou Jango» avant sa retraite. Il a préféré passer la balle à un full bench de la Cour suprême.

 

 

Une Choomka bis

Une femme proche du pouvoir montre depuis un certain temps ses photos aux côtés de l’épouse du PM à qui elle avait apporté son soutien lors d’une polémique l’année dernière. Elle cible des investisseurs en leur faisant croire que contre un paiement sous la table, ils pourraient bénéficier d’un traitement privilégié.

 

Le magnat voit vert

Un magnat des courses mène une course solo, discrètement. Il se positionne pour décrocher la première licence pour le cannabis médical une fois que le projet aurait eu le feu vert du gouvernement. S’il avoue qu’il n’a aucune expérience, il estime que le marché sera plus juteux que celui des zougader.

Kenny Dhunoo et les vautours

La séance parlementaire de mardi dernier était anormalement calme et surtout laborieuse. Des réponses ont été données à 25 PQ et 5 PMQT – un record depuis 2019 – et les velléités de disputes surtout venant de Kailesh Jagutpal ont été vite tuées dans l’œuf par le Deputy Speaker. Cependant, il y a certains députés qui se font toujours entendre sans être vus. Comme Kenny Dhunoo, qui a traité le leader de l’opposition de «vautour» (pas corbeau) lorsque celui-ci voulait obtenir des réponses claires – qu’il n’a pas eues – sur les raisons de la flambée des décès dus au Covid. Un député de l’opposition se désole : «Dhunoo est toujours enfantin et ne grandira pas de sitôt.»

 

Dénonciation à la MBC

Une bande sonore circule à la MBC et une copie accompagnée d’une lettre de dénonciation aurait atterri au PMO. L’enregistrement aurait été fait lors d’une réunion entre un membre de la direction et des employés à la veille de la fête de Divali durant laquelle il aurait parlé des recrutements sans passer par le conseil d’administration de la MBC et donné son opinion sur le board.

Cohabitation malsaine

La situation est toujours tendue entre un ministre et ses deux colistiers, des novices en politique. Les trois ont tenu une réunion dans leur circonscription durant la semaine écoulée, sauf que le ministre a fait bande à part et les deux autres ont tenu leur réunion dans une autre localité où ils n’ont pas attiré grand monde, dit-on. Ils reprochent au ministre d’avoir offert du briani pour attirer plus de sympathisants chez lui.

Pas que des heureux

Le retour de Prakash Maunthrooa au bureau du Premier ministre (PMO) ferait des mécontents parmi d’autres conseillers qui sont déjà sur place et habitués à leur routine. Ils n’acceptent pas que le nouveau venu se comporte comme leur nouveau chef et qui exerce son influence sur Pravind Jugnauth. Ils avancent que la fuite de documents juridiques, au lieu de jouer contre Maunthrooa, a consolidé son pouvoir comme celui qui ferait le pont entre le PMO et les parapublics et les socioculturels.

Anti-Steven

Après la gifle de Leela Devi Dookun-Luchoomun qui a annoncé la fermeture des écoles sans en aviser le Premier ministre par intérim mardi, des voix anti-Obeegadoo se font entendre au sein du pouvoir. Ainsi des nominés politiques orange au ministère du Logement et de l’aménagement du territoire et celui du Tourisme ne portent pas Steven Obeegadoo dans leur cœur. Contrairement à eux, Obeegadoo n’est pas du genre à s’afficher dans les hôtels pour festoyer aux frais de la princesse. Ce qui ne veut nullement dire qu’il ne profite pas du pouvoir lui non plus, font remarquer ses détracteurs, visiblement jaloux de lui.

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x