Gayatree Dayal démissionne du MMM

Avec le soutien de
Pour l'ex-membre du BP mauve, «les  militants  et  le  pays  en  général  n’ont  plus  de  temps  à  perdre  avec  des slogans  creux»

Pour l'ex-membre du BP mauve, «les  militants  et  le  pays  en  général  n’ont  plus  de  temps  à  perdre  avec  des slogans  creux».

Gayatree Dayal a démissionné  de  toutes les instances du Mouvement Militant Mauricien (MMM). C'est ce qu'elle a annoncé dans un communiqué ce mardi 19 octobre. Elle soutient qu'elle a décidé «d’agir dans l’intérêt du pays suite à de multiples discussions  avec des personnes bien disposées, sa famille, ses mandants». Cette ex-membre du bureau politique du MMM,  a été candidate aux  élections générales dans la circonscription de Flacq-Bon-Accueil (N°9) en 2010, et à La Caverne-Phoenix (N°15) en 2019. «Après  les défaites consécutives essuyées par le parti,  je m’attendais à des changements d’attitude et de stratégies afin que les instances fonctionnent correctement à l’attente du peuple et surtout des militants. Entretemps, le monde a sombré dans une phase compliquée de pandémie et très vite, les priorités ont changé. Parallèlement, rien n’a été fait au sein du parti pour s’adapter à ce nouveau monde. Les militants, et le pays en général, n’ont plus de temps à perdre avec des slogans creux et une politique dépassée. Ce qu’ils réclament, c’est le travail assidu et la sincérité. Après mûre réflexion, j'ai décidé de donner une nouvelle direction à mon combat et engagement politique. Ma carrière politique est désormais tournée vers l’avenir et guidée par ma quête de justice sociale», affirme Gayatree Dayal.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x