Squid Game: la série coréenne déchaîne-t-elle les passions pour rien ?

Avec le soutien de

Elle est sur toutes les lèvres. Squid Game, la série événement diffusée sur Netflix, passionne et inquiète plus d’un. Surtout, les mises en garde des directeurs d’établissements scolaires, des parents et des autorités. La raison : bien que la série soit frappée d’une interdiction aux moins de 16 ans, des enfants ont pu voir la série ou plutôt des bribes de la série avec la présence des clips vidéos qui montrent comment se déroulent des jeux d’enfants, dont les perdants sont tués. 

Doit-on s’inquiéter ? La Computer Emergency Response Team (Mauritius) (CERTMU) a émis cette semaine une Security Alert pour interdire aux enfants et adolescents de regarder la série de peur qu’ils ne reproduisent les scènes de la série coréenne, C’est d’ailleurs ce point qui a fait réagir les acteurs de la vie scolaire dans plusieurs pays, dont la Belgique, la France, le Canada, les États-Unis et même l’île de la Réunion. 

Les parents ont aussi pris cette affaire au sérieux, car beaucoup d’enfants ou d’adolescents seront à même de voir des scènes, des clips et une reproduction des jeux sur les réseaux sociaux ou des plateformes vidéos. Dans certains cas, faute de contrôle parental, les enfants pourraient les voir sans le consentement des parents. 

À Maurice, les parents sont inquiets des mises en garde de l’étranger. Comme Sarah, mère de quatre filles. : «Squid game est une fiction, mais les jeunes l’ont prise pour une réalité. Ils peuvent s’en inspirer et la reproduire. En France, en Belgique, les enfants des écoles primaires le font. Et pour moi déjà, la violence a un effet néfaste sur les jeunes, car ils sont très influençables à cet âge.» 

Pour Christelle, les scènes mortelles peuvent encourager les plus jeunes à banaliser la violence. «Le jeu 1, 2, 3 soleil avant Squid Game etait autrefois un jeu d’innocence alors que maintenant il est associé à la violence et au massacre. Certains enfants vont reproduire la scène pendant la récréation. Je pense que même s’il est déconseillé aux moins de 16 ans, les plus jeunes peuvent aisément retrouver les extraits qui défilent partout sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un film très dangereux à mon avis pour les petits», fait ressortir cette mère de famille. 

Un religieux monte aussi au creneau. Il met en avant le fait que les enfants sont attirés par cette série à cause des symboles : ●▲■. Cela ferait penser aux manettes de PlayStation. Il prévient aussi que des enfants auraient les identifiants Netflix de leurs amis pour regarder la série. 

Dans les cours d’école en France, des cas isolés ont été recensés, mais c’est comme le jeu du foulard. Rien ne dit qu’ils ont regardé huit heures d’affilée du Squid Game ou qu’ils en ont entendu parler ou qu’ils ont vu des extraits de ces jeux mortels en ligne. 

Plusieurs médias parlent de craintes plus que de cas avérés. Mais les experts informatiques soulignent que les parents ont une grande responsabilité concernant ce que regardent leurs enfants. Sur Netflix, il suffit de créer un compte pour enfants avec code parental afin de protéger des contenus néfastes ou violents. De plus, les réseaux sociaux et même les plateformes de streaming vidéo n’ont pas de filet d’avertissements, car l’âge légal est de 13 ans dans la plupart des cas. 

En revanche, ce qui devrait inquiéter les parents, c’est une reproduction des jeux vidéo qui reprennent les séquences et l’univers du Squid Game en les mettant en scène sur la plateforme Roblox qui est ouverte aux enfants. Certains iraient jusqu’à recréer l’univers du jeu du calamar sur Minecraft, qui est d’ailleurs un jeu prisé des enfants sur les consoles. 

C’est face à ce danger que la CERTMU met en garde les parents, car ces plateformes de jeux reproduisent les scènes de la série. Et qu’il existe des dizaines de versions et que les enfants peuvent y accéder sans restrictions, même s’il existe des paramètres pour restreindre les titres jouables. Malgré cela, les enfants reproduisent plus les jeux du Squid Game de ce qu’ils ont vu sur YouTube et sur Roblox dans la plupart des cas. 

Une chose est sûre, Squid Game bat des records, mais affole aussi les parents face aux mises en garde et aux craintes, qui ne se sont pas avérées jusqu’ici.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x