Natation - Accra : Anodin et Ip Hen Cheung en finale du 100 m nage libre et 50 brasse

Avec le soutien de
Gregory Anodin est devenu, mercredi, à Accra, le troisième Mauricien de l’Histoire à nager en moins de 52 secondes au 100 m nage libre.

  Gregory Anodin est devenu, mercredi, à Accra, le troisième Mauricien de l’Histoire à nager en moins de 52 secondes au 100 m nage libre.  

Nos deux représentants se sont retrouvés en finale de deux nages le mercredi 13 octobre au Trust Sports Emporium, à Accra. Gregory Anodin, au 100 m nage libre et Tessa Ip Hen Cheung, au 50 m brasse. Le premier a tout d’abord réalisé le meilleur temps de sa carrière sur 100 m nage libre lors des éliminatoires et est devenu le troisième Mauricien de l’Histoire à nager en moins de 52 s sur cette distance. La seconde – en finale du 50 brasse - a amélioré le temps qu’elle avait obtenu lors des séries du matin.

C’est un Super Gregory Anodin que l’on a retrouvé le 13 octobre lors des éliminatoires du 100 m nage libre à la 14e édition de la CANA African Swimming and Open Water Championships au Ghana. Le Mauricien y a réalisé 51.61 s. Ce temps fait de lui le troisième Mauricien de l’Histoire de la natation mauricienne à avoir nagé en moins de 52 s. Et ce,  après Bradley Vincent (recordman en 49.93 s à Gold Coast aux Commonwealth Games en avril 2018) et Mathieu Marquet (51.71 s à Gold Coast aussi, la même année).

Malheureusement pour lui, le sociétaire du Moka Rangers a raté son départ en finale. Il a fini huitième en 54.53 s. A noter que la finale de cette épreuve libre a été remportée par l’Egyptien Mohamed Samy Hassan en 50.23 s.

Gregory Anodin n’a pas à rougir de cette contreperformance. Le plus important pour lui est d’avoir pu entrer dans le cercle fermé des Mauriciens à avoir nagé en moins de 52 secondes. A en croire Axel Adam, son coach, il est en avance sur ce qui a été prévu. Ce qui est prometteur pour l’avenir, notamment pour les mondiaux d’Abu Dhabi (en décembre) s’il y est sélectionné pour représenter Maurice.

Selon Axel Adam, son coach, Gregory Anodin est en avance
sur ce qui était prévu au niveau chronométrique.

De son côté, Tessa Ip Hen Cheung qui s’était qualifiée le matin lors des éliminatoires du 50 brasse en 34.86 s, a pris la 4e place en finale. Et ce, dans le temps de 34.75 s, soit 11 centièmes de moins que le matin.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x