Escroquerie: elle arnaque les fidèles dans les églises

Avec le soutien de
[Photo D'illustration]

[Photo D'illustration]

Elle s’appelle Nushreen Deelawar et prétend avoir subi une opération pour donner un rein à son père, décédé d’une septicémie, et devoir subvenir aux besoins de sa mère handicapée, et qui avait également donné un rein à son père. Elle explique devoir quémander pour honorer des loyers impayés s’élevant à Rs 80 000 car le propriétaire menace d’expulser sa famille et que depuis tous ces malheurs elle aurait des idées suicidaires. Si autrefois elle opérait dans la région de Beau-Bassin–Rose-Hill, aujourd’hui, la jeune femme d’une vingtaine d’années se déplace sur toute l’île et vise surtout les églises.

Elle a été arrêtée le samedi 25 septembre par la police de La Gaulette après qu’une jeune femme a porté plainte contre elle, puis libérée contre une caution de Rs 5 000 après sa comparution en cour de Bambous. D’autres victimes se sont ensuite manifestées ayant appris qu’elles avaient été piégées.

«Elle entre dans les églises et pleure pendant 45 minutes, faisant croire qu’elle veut se suicider. Elle boite et raconte tous les malheurs auxquels elle doit faire face. On arrive facilement à la croire. Le 23 septembre, elle est arrivée pendant que je priais. Après l’avoir écoutée, je lui ai remis Rs 4 000. Une autre dame, lui a remis Rs 1 000», raconte une jeune résidente de La Gaulette.

Nushreen Deelawar, qui habite Camp-Levieux, disait également à ses victimes qu’elle leur apporterait des preuves médicales pour appuyer ses propos. L’habitante de La Gaulette a, par la suite, tenté de la contacter, en vain. Ayant le sentiment de s’être fait arnaquer, elle a effectué des recherches sur Nushreen Deelawar, qui disait s’appeler Nadiyah ou Alisha. À Terre-Rouge, la jeune femme a aussi visité une église, où une dame lui a également remis de l’argent. Cette dernière a récemment porté plainte après avoir appris qu’elle avait été arnaquée.

D’autres victimes envisagent de porter plainte. Selon une source, la jeune femme serait dépendante aux drogues. La police demande aux victimes de se manifester pour porter plainte.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x