Leela Devi Dookun-Luchoomun: «Les enseignants ont eu un rôle crucial dans le succès des élèves»

Avec le soutien de

La ministre de l’Éducation était l’invitée d’honneur du Teachers’ Day, hier, mardi 5 octobre, au siège de la Government Teachers Union (GTU) à Quatre-Bornes. Lors de son discours, Leela Devi Dookun-Luchoomun a rappelé la contribution des enseignants durant la pandémie. «Les enseignants ont eu un rôle crucial dans le succès des élèves. Durant la pandémie, nous avons vu les enseignants être là et se dépasser pour aider les élèves. Les enseignants ont apporté leur soutien durant les examens et la correction. Les résultats sont déjà visibles. Je remercie le corps enseignant», a-t-elle souligné.

La ministre souligne par la même occasion que les supports teachers vont bénéficier d’une formation pour avoir les compétences requises. «Ces enseignants, qui apportent leur soutien aux élèves dès la Grade 1, vont avoir une formation additionnelle, en sus de ce que le Mauritius Institute of Education a dispensé. Cela, afin d’être au même niveau que les autres enseignants. Ils seront des full fledged teachers tout en gardant le rôle de ‘support’», a-t-elle précisé.

À une question sur le besoin de faire une demande tous les ans pour le Teachers’ Day, la ministre de l’Education rappelle que c’est déjà un acquis. Le président de la GTU, Vinod Seegum, a lui aussi rappelé l’importance des enseignants pendant la crise sanitaire, dont le confinement. Il a aussi indiqué avoir aidé volontairement le ministère pour les examens de PSAC, SC et HSC, notamment pour encourager le corps enseignant à se faire vacciner malgré les critiques. Le président du GTU demande que les conditions des enseignants du primaire soient calquées sur celles du cycle secondaire, car «c’est un métier noble».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x