Food Avenue: Nassif Bheekarree fait le buzz gourmand à Petit-Verger

Avec le soutien de

Du haut de ses 29 ans, Nassif Bheekarree est un jeune qui ne baisse jamais les bras malgré les difficultés de la vie. Ce n’est pas par hasard qu’il a pu ouvrir son premier restaurant spécialisé en fast-food. 

Food Avenue est le nouveau «craze» qui révolutionne la vie paisible de ce petit village qu’est Petit-Verger, à Saint-Pierre. Depuis qu’il a ouvert son service de restauration le dimanche 12 septembre, la clientèle ne cesse de grandir. Non seulement les habitants du village mais des clients venant d’autres parties de l’île affluent matin et soir. 

Situé à une dizaine de mètres du chemin qui mène vers la montagne du Pouce, Food Avenue fait aujourd’hui la fierté du village. Notre interlocuteur propose des aliments de qualité, comme des Burgers, des Tacos et des Burritos, à des prix abordables. Comment ce jeune est devenu si doué en cuisine au point de séduire tout un village ? 

Le «Fried Ice-Cream» sera bientôt disponible chez Food Avenue.

Nassif Bheekarree est le cadet d’une fratrie de trois enfants. Son frère et sa soeur sont tous les deux ingénieurs. Le père de Nassif est parti s’installer en France lorsqu’une opportunité de travail s’est présentée à lui. Nassif était âgé de seulement cinq ans. Il a grandi sans la présence de son père même si ce dernier le soutenait financièrement. 

À l’âge de 20 ans en 2011, Nassif se rend en France chez son père afin de trouver du travail. Il y reste pendant trois bonnes années. C’est là qu’il développe un amour pour la cuisine. À son retour à Maurice, il s’inscrit auprès de l’école hôtelière Sir Gaëtan Duval pour un cours en Food Production. Il finit par obtenir un stage professionnel à l’hôtel Maradiva. Il y travaille comme aide-cuisinier pendant deux ans avant de rejoindre le Club Med pour quatre ans. Cependant, Nassif ne se contente pas seulement de son travail à Maurice. Il rêve plus grand et aspire à travailler dans plusieurs pays. Il part de nouveau en France pour acquérir plus d’expérience dans la restauration. 

En 2019, il a l’opportunité d’occuper la fonction de Chef de partie au Lansdowne Resort à Washington D.C., aux États-Unis. Toutefois, le Covid-19 est venu tout chambouler. Il revient à Maurice en août 2020. Il se remet vite à travailler dans des restaurants mais cela ne lui plaît pas beaucoup. 

À 29 ans, Nassif Bheekarree est un chef qualifié qui a su faire ses preuves aux États-Unis.

Il décide d’ouvrir son propre restaurant pour mettre en pratique tout le savoir-faire acquis lors de son périple européen et américain. Le seul hic c’est qu’il faut trouver un emplacement. Comme la famille possède un bâtiment à Petit-Verger, il décide de réaménager le lieu. Il rénove les locaux dans un décor minimaliste. Aujourd’hui, le bâtiment transformé est devenu un lieu qui accueille diverses activités. 

Nassif est agréablement surpris de voir que les gens aiment ses plats. Cependant, alors que son business marche très bien, une nouvelle opportunité de travailler à l’étranger se présente à lui. Il ne sait pas encore quelle décision prendre. Selon ses dires, Food Avenue a apporté beaucoup de bonheur dans sa vie.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x