Un débat pour repenser notre démocratie parlementaire

Avec le soutien de

Dans le cadre de la manifestation de la Mauritius Global Diaspora, qui se tiendra la semaine prochaine à Londres, en vue de réclamer la démission du speaker Sooroojdev Phokeer et celle du gouvernement Jugnauth, un débat, axé sur la démocratie parlementaire, a eu lieu ce samedi soir. Les trois intervenants, Kailash Purryag, ancien président de la République, Jack Bizlall, ancien parlementaire et syndicaliste, et Nad Sivaramen, journaliste et Directeur des publications de La Sentinelle, et le modérateur du débat, Covilen Narsinghen se sont tous prononcés pour une refonte constitutionnelle afin de faire émerger une IIe République.

A la question par rapport aux 11 remarques du speaker Phokeer à l’égard du parlementaire Rajesh Bhagwan — “Look at your face!” — il y a eu unanimité que le speaker a s’est disqualifié et ne devrait plus présider les travaux parlementaires.

Les intervenants ont donné leurs perspectives sur l’état de la démocratie et/ou de l’autocratie, sur les nominations des agents politiques au sein des institutions indépendantes, des organismes parapublics, et des compagnies publiques — comme celle de Ken Arian à la tête d’Airport Holdings.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x