MTPA: le magazine de Liverpool publie une petite pub de Maurice en dernière page

Avec le soutien de
Le logo «Mauritius» figure à la dernière page du magazine parmi 23 autres marques,
en petits caractères.

Le contrat de presque Rs 400 millions accordé au Liverpool Football Club (LFC), signé naïvement par la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), révèle d’autres exemples d’attrape-nigauds. Au paragraphe 10.2 de l’annexe de ce contrat, il est bien spécifié que le géant de la Premier League accordera une page entière de publicité dans son magazine à la destination Maurice, en tant que partenaire officiel du club anglais. Or, en consultant le numéro d’octobre, cette pub ne figure qu’à la dernière page du magazine parmi 23 autres marques, en petits caractères et à la quatrième rangée. 

Le contrat a-t-il été renégocié après le Covid et surtout après les demandes pressantes de l’opposition et l’indignation du public mauricien ? Si le contrat ne l’a pas été, pourquoi la publication de cette pub n’a pas été faite conformément au contrat ? Sollicité dès 10 h 55 hier matin, le chairman de la MTPA, Nilen Vencadasmy ne nous avait pas encore répondu à l’heure où nous mettions sous presse. 

Candidat MSM largement battu au numéro 1, Nilen Vencadasmy, qui n’a aucune expérience touristique, a eu un lot de consolation à la MTPA, où il cumule les faux pas, au détriment des contribuables.

L’affaire de ce contrat accordé par la MTPA au LFC fait toujours polémique non seulement dès le départ pour avoir été trop généreux envers les Anglais mais aussi avec l’avènement du Covid. Les matches annulés, puis joués à huis clos, et la fermeture des frontières – qui n’a pas permis aux supposées hordes de fans du LFC de débarquer à Maurice comme touristes – ont aggravé la situation. Des députés de l’opposition, notamment Franco Quirin, le 25 mai, ont demandé que le contrat soit résilié ou tout au moins renégocié. Steven Obeegadoo répondra ce jourlà que ce n’était pas le moment de penser à résilier ce contrat, vu que le pays a besoin de beaucoup de touristes et que le contrat le permettra bientôt avec l’ouverture des frontières. 

Selon son habitude de souffler le chaud et le froid, le ministre du Tourisme avait proposé aux députés de venir avec des suggestions, «comme si c’était à ces derniers de trouver la solution à une situation pour laquelle ils ne sont guère responsables», nous dit un avocat. Résultat, le contrat semble toujours en vigueur et l’on saura bientôt, au début d’octobre plus précisément, si les Anglais et autres touristes fans du monde entier du LFC vont vraiment débarquer en force sur le territoire mauricien. 

Voici la question que nous avons adressée au président de la MTPA, Nilen Vencadasmy : «Nous constatons que le magazine mensuel d’octobre 2021 de Liverpool Football Club ne mentionne Mauritius qu’à la dernière page, parmi d’autres marques. Pourriez-vous nous en donner la raison svp ? Car selon nos informations, la pub aurait dû couvrir une page entière. Merci d’avance.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x