Connectivité: un quatrième câble de fibre optique sous-marin lorgne Maurice

Avec le soutien de
Le câble T3 va relier l’Afrique du Sud à Maurice sur quelques milliers de kilomètres.

Le câble T3 va relier l’Afrique du Sud à Maurice sur quelques milliers de kilomètres.

Mauritius Telecom (MT) et Liquid Telecom vont porter le projet d’un quatrième câble de fibre optique sous-marin, le T3 Submarine Cable System, qui reliera l’Afrique du Sud à Maurice avec un raccordement en mer à La Réunion et Madagascar. L’annonce a été faite par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors d’un lancement de MT, jeudi 9 septembre. Le chef du gouvernement se réjouit que le pays bénéficie des retombées du projet de câble sous-marin. 

À l’origine, cette partie du réseau devait faire partie de l’IOX Cable System, mais le promoteur n’a pas eu le soutien pour porter son projet de câble, qui devait notamment relier le Sud de la Grande péninsule à Durban, en Afrique du Sud, sur plus de 8 600 km. Or, MT s’est mise d’accord pour gérer le réseau avec l’opérateur sud-africain Liquid Telecom au niveau de Maurice. Alcatel Submarine Networks a été mandaté pour la pose du câble et les travaux de câblage. Ce projet vise à accroître la bande passante entre l’Afrique et Maurice. Une aubaine pour ne plus dépendre du câble SAFE et des câbles LION qui sont ou seront en fin de vie dans un futur proche. 

MT va gérer la landing station qui sera probablement connectée à Bel-Ombre, étant donné qu’il existe l’infrastructure du câble SAFE. Le câble sera raccordé dans la région d’Amanzimtoti, au Kwazulu-Natal au sud de Durban. Le câble sera posé non loin du câble METISS des opérateurs privés de l’océan Indien. Un câblier sera réquisitionné pour le poser à plus de 1 000 m de profondeur en mer. 

Il est prévu que sa capacité soit presque la même que le projet initial d’IOX, soit environ 50 Terabits par seconde. Bien que MT gérera le réseau, les opérateurs de La Réunion et de Madagascar pourront s’y connecter en mer. Ce câble sera bénéfique, car le réseau Internet international passe par cette région, où des serveurs principaux ou centres de données entre autres, sont implantés. L’accès aux nombreux réseaux de câbles permettra une meilleure communication vers l’Europe et vers les autres régions du globe en millisecondes. Maurice est connecté avec les câbles SAFE, LION et LION 2 et le câble METISS, ainsi qu’avec Rodrigues par le câble MARS, une extension du réseau Internet vers l’île.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x