Aéroport: exit le Yu Lounge ?

Avec le soutien de
Nirvan Veerasamy et le couple Jugnauth lors de l'inauguration du hangar du Yu Lounge le 6 mai 2015.

  Nirvan Veerasamy et le couple Jugnauth lors de l'inauguration du hangar du Yu Lounge le 6 mai 2015.  

Les jours du Yu Lounge à l'aéroport de Plaisance sont-ils comptés ? Une mise en demeure, en date du 8 septembre, a été servie par Airports of Mauritius Ltd (AML) à Veling, qui opère ce terminal privé.  Une notice for immediate termination serait même d'actualité, avec une menace de saisie de son local à l'aéroport planant sur l'opérateur du Yu Lounge, s'il n'obtempère pas.

Du côté d'AML, il ressort que si le groupe Veling dispose d'un Lease Agreement depuis 2005 pour la construction du Yu Lounge, la société, cofondée par Nirvan Veerasamy, ne détient toutefois aucun contrat d'opération avec le propriétaire et opérateur de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, à savoir AML. Une grosse ardoise auprès de l'organisme étatique, qui n'aurait pas touché ses dus, est évoquée.

Sollicité mardi pour sa version des faits, Nirvan Veerasamy, qui se trouve à l'étranger, nous a répondu qu'il reviendrait vers nous aussitôt que possible. En tout cas, dans le giron aéroportuaire, l'on s'interroge sur le timing de cette décision d'AML d'autant que le Yu Lounge a pu opérer pendant plus d'un mandat du gouvernement mené par le Mouvement socialiste militant.

©Yu Lounge

Cette mise en demeure tombe à un moment où surgit l'ombre d'une super holding qui devrait regrouper Air Mauritius, Airports of Mauritius Ltd (AML) et ses filiales Airport Terminal Operations Ltd (ATOL) et Mauritius Duty Free Paradise (MDFP). Toutes ou presque ayant comme dénominateur commun, Ken Arian, le super conseiller du bureau du Premier ministre et président d'AML.

Rappelons que le Yu Lounge a démarré ses opérations en décembre 2008. Le terminal privé opéré par Veling se trouve dans la zone aéroportuaire mais à l'écart des terminaux publics de l'aérogare principale. Il est doté d'un salon à l'intention des voyageurs d'un marché niche des avions de ligne mais, surtout, des VVIP débarquant de ou embarquant à bord de leur jet privé (200 à 300 avions de ce type atterrissaient à Maurice chaque année avant la pandémie de Covid-19).

Le 6 mai 2015, feu sir Anerood Jugnauth, en tant que Premier ministre, avait procédé à l'inauguration du Business Jet hangar du Yu Lounge, qui peut accueillir quatre jets privés en même temps.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x