Vacciné au sinopharm: l’état d’un quinquagénaire se détériore, selon ses proches

Avec le soutien de

Gino Etiennette, 50 ans, un habitant de Beau-Bassin, est admis à l’hôpital Jeetoo à Port-Louis depuis le lundi 6 septembre. Selon ses proches, le quinquagénaire a connu des problèmes de santé après avoir été vacciné il y a un mois. Son état de santé s’est détérioré après avoir reçu sa seconde dose de sinopharm, selon son frère Sergio. «Il a fait une attaque. Il ne peut plus marcher. Après sa première dose de vaccin, il s’est senti mal et nous l’avions emmené à l’hôpital. Les médecins lui ont diagnostiqué le diabète et nous ont dit qu’il souffrait de tension. On lui a diagnostiqué toutes sortes de maladies alors que mon frère ne souffrait d’aucun problème avant. Malgré cela on lui a fait faire sa seconde dose de vaccin. Depuis, son état s’est détérioré.»

Gino Etiennette, qui travaille dans une société antiparasite, a dû se faire vacciner, étant en contact avec le public. Il s’est fait inoculer au sinopharm à Coromandel. La famille envisage de porter plainte à la police.

Sollicité, un officier de la cellule de communication du ministère de la Santé explique qu’il y a un comité de pharmacovigilance qui se penche sur ces cas en vue de déterminer si c’est bel et bien la vaccination qui a causé ces problèmes de santé. Le comité composé de spécialistes en médecine est aussi en contact avec les compagnies productrices de vaccin, plusieurs facteurs sont pris en compte en vue d’établir une éventuelle relation de cause à effet. Toute personne qui estime avoir rencontré des problèmes liés à leur vaccination peut faire une plainte et le comité de pharmaco-vigilance étudiera leur cas en vue d’établir s’il y a un lien avec la vaccination.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x