Ligue 1: Lille chute 2-1 à Lorient avant la Ligue des champions

Avec le soutien de
La joie des Lorientais, après leur victoire à domicile face à Lille (2-1) lors de la 5e journée de Ligue 1, le 10 septembre 2021 au Stade du Moustoir.

La joie des Lorientais, après leur victoire à domicile face à Lille (2-1) lors de la 5e journée de Ligue 1, le 10 septembre 2021 au Stade du Moustoir.

L'opération plein de confiance a échoué pour les Lillois, qui ont sombré, hier vendredi 10 septembre, 2-1 face à des Lorientais sans complexe en ouverture de la 5e journée de Ligue 1, juste avant d'affronter la Ligue des champions.

A l'aube d'une semaine cruciale avec la réception mardi de Wolfsburg, leader de Bundesliga, et le derby samedi à Lens, Lille n'a pas du tout rassuré.

Handicapé par de nombreuses absences à l'avant, le Losc a aussi souffert à l'arrière, où les coups de boutoir de la paire Terem Moffi-Armand Laurienté a donné le tournis à la défense.

Les champions de France restent scotchés à la 10e place provisoire, avec 5 points en 5 matches. Pire, eux qui n'avaient plus perdu à l'extérieur depuis 10 mois, et qui avaient été les seuls à battre Lorient au stade du Moustoir en 2021 (4-1 en février), mettent fin à leur belle série.

«C'est une défaite inadmissible», a réagi le défenseur central José Fonte sur Prime Vidéo. «Il faut faire mieux, plus d'effort, plus de détermination».

Dès les premières minutes, Lorient a pris les commandes grâce à un pressing efficace et à la puissance de Moffi. Servi dos au but quasiment au milieu de terrain, l'attaquant nigérian de 22 ans a aimanté et déposé quatre défenseurs pour servir Laurienté, oublié dans la surface (1-0, 7e).

Lille dépassé

Les alertes se sont multipliées pour les hommes de Jocelyn Gourvennec, qui ont risqué de voir le score s'alourdir sur des accélérations de Laurienté (13e, 40e) ou du nouveau latéral brésilien Igor Silva (28e).

Multipliant les erreurs techniques et incapables de se procurer de réelles occasions, les Dogues ont réussi à égaliser sur un penalty obtenu par Burak Yilmaz après un léger contact dans la surface avec Julien Laporte et transformé par le vétéran turc (1-1, 25e).

L'arbitre Clément Turpin, passablement sifflé par les supporters lorientais, n'a cependant pas bronché sur une main de José Fonte dans la surface en toute fin de première période, ni sorti de second carton jaune pour une semelle d'Angel Gomes sur Laporte (60e).

Avec des Lorientais moins rapides et plus brouillons, les Lillois ont commencé à respirer et à s'approcher du but de Paul Nardi, avec une frappe de Yusuf Yazici déviée par Houboulang Mendes ou une tête de Sven Botman juste à côté du cadre (63e).

Et après une belle percée sur l'aile gauche, Yazici s'est contenté de chercher un corner, sans voir Jonathan Ikoné seul au point de penalty (66e).

Ravigorés et poussés par quelque 10.000 supporters, les hommes de Christophe Pélissier sont repartis à l'attaque, et Moffi a manqué d'un cheveu de marquer de la tête (74e).

Mais ce n'était que partie remise: servi par Vincent Le Goff, l'infatigable Nigérian, pourtant marqué de près par deux Lillois, a réussi à glisser le ballon dans le but (2-1, 87e).

Et l'entrée en jeu dynamique dans le dernier quart d'heure de Jonathan David, pourtant à peine revenu de sélection, n'y a rien fait.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x