Hippisme: Undercover Agent a encore gagné

Avec le soutien de

Le coursier de l’écurie Maingard a vraiment fait parler sa classe ce samedi 4 septembre dans The Hinterland Cup. Malgré le lourd handicap de 61 kg et la présence de plusieurs coursiers rapides de surcroît avec de petits handicaps, le fils de Captain Al a démontré qu’il est un sujet de grande classe et que sa réputation n’est pas surfaite lui qui avait évolué au niveau Groupe 1 en Afrique du Sud.

Au départ, Kamadeva s’est montré très véloce pour taquiner Undercover Agent et prendre la tête de la course. Il a été par la suite devancé par Virtue, également très sollicité. Undercover Agent était, lui, sur les barres mais il y avait du rythme dans la course. Les positions n’ont pas beaucoup évolué jusqu’au 700m environ quand Piere Corne Corne Orffer a déboiîté sa monture. Undercover Agent a bien amélioré sa position à partir de la route avant de mettre un coup de reins à 175 mètres du poteau. Il a bien prolongé son effort pour s’en aller gagner très facilement. Une bonne longueur séparait le vainqueur du premier des battus, le vieux soldat Baritone. Les deux autres accessits sont allés à Black Cat Back et Marauding. Undercover Agent a remporté dans la foulée une troisième victoire d'affilée.

L’épreuve d’ouverture a souri à Manetheren de l’écurie Narang. Sortant bien des boîtes, il a pris la direction des opérations pour ne jamais être rejoint en ligne droite. Million Dollar Man, deuxième au but, n’y a vu que du feu, terminant à plusieurs longueurs du gagnant.

L’établissement dirigé par Gilbert Rousset a ajouté deux autres victoires à son compteur avec les réussites de Jals Tiger (2e course) et Captain Garett (4e course). Si le premier nommé s’est imposé de bout en bout dans la deuxième course sous la selle de Nishal Teeha, Captain Garett a gagné en suivant juste derrière les animateurs. Il a tiré pleinement profit de sa première ligne pour suivre derrière Marula et Tripod avant de se faufiler à l’intérieur en ligne droite. A l’opposé de Captain Garett, Go Jewel a, lui, eu à faire les exterieurs. Malgré cela il a bien terminé pour prendre une bonne deuxième place.

Le jockey Stephen Donohoe et l’écurie Gujadhur ont brillé avec Ballantine Hall, victorieux dans la troisième course. Ce coursier monté en attentiste a dominé Nimitz. Canary Island a été malheureux en ligne droite, certes, mais on ne pense pas que cela ait affecté le résultat de la course.

La surprise de la journée est venue de Lunafacation dans la cinquième épreuve de la journée. Offert à 14/1, ce coursier piloté par l’apprenti Alvinio Roy a réussi le bout en bout. La course suivante est allée au nouveau Remus. Très chuchoté, ce produit de Var s’est baladé dans la phase finale de la course. Sur ce qu’il a démontré, il fera bien de dégâts lors de ses prochaines sorties. Le gagnant de la dernière course pour sa part se nomme Free To Win. Ce dernier a terminé en trombe le long des barres intérieures pour vaincre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x