[Portrait] Charlotte Anik Rachel Pierre: la haute-commissaire britannique aux origines mauriciennes

Avec le soutien de
L’Anglaise a une carrière de 20 ans en tant que fonctionnaire et diplomate.

L’Anglaise a une carrière de 20 ans en tant que fonctionnaire et diplomate.

La dernière visite de Charlotte Anik Rachel Pierre à Maurice date de 2019. Cette fois, compte tenu de ses nouvelles fonctions et de son héritage local, elle et son époux et leurs deux enfants, souhaitent découvrir davantage ce que l’île a de plus incroyable à offrir. Même si elle a grandi au Royaume-Uni, la haute-commissaire ne nie pas ses origines et se dit merveilleusement fière de ses racines. D’ailleurs, elle comprend le créole mauricien mais en parle très peu. Ses parents sont originaires de Curepipe. «Une de mes soeurs vit à Maurice, et deux sont à Londres», confie-t-elle. «La plupart de ma famille a quitté l’île Maurice juste avant son indépendance, et vit maintenant au Royaume-Uni, en France et en Australie.» 

Charlotte Anik Rachel Pierre a complété ses études d’histoire au SOAS (The School of Oriental and African Studies) University of London et a, par la suite, fait un Masters en développement politique et économique des pays en croissance. Après ses études, la diplomate exercée dans la fonction publique et a travaillé internationalement pour le gouvernement britannique durant ces 20 dernières années. Son parcours diplomatique a été marqué par son passage au Department for International Development (DFID), le département gouvernemental du Royaume-Uni chargé d’administrer l’aide étrangère. Elle a été, entre autres, Programme Manager à Jérusalem de 2012 à 2013, cheffe de la Human DevelopmentTeam au Ghana de 2013 à 2015, Chief of Staff au Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, de l’Afghanistan et du Pakistan Directorates de 2015 à 2016, cheffe de la National Security Team du Conflict Department de 2016 et 2017, puis directrice adjointe du Country Programmes Cabinet de 2017 à 2018, directrice adjointe en Syrie, en Turquie et en Irak de 2018 à 2019, et directrice intérimaire au Moyen-Orient et en Afrique du Nord en 2019. Le 2 septembre 2020, le DFID et le Foreign and Commonwealth Office sont devenus le Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO) du gouvernement britannique. Suivant ce changement, Charlotte Anik Rachel Pierre a été la directrice adjointe au département Afrique de l’Ouest du FCDO, avant d’être nommée haute-commissaire britannique à Maurice. 

Ses objectifs précis, en tant que nouvelle cheffe de la diplomatie britannique, sont le changement climatique, l’autonomisation des femmes et le soutien au secteur des services financiers. Elle se dit d’ailleurs ravie de la participation de Maurice à l’UN Climate Summit, qui aura lieu au Royaume-Uni en novembre. «Le changement climatique est une grande priorité. Le Royaume-Uni a démontré son engagement en donnant Rs 100 millions après la marée noire et en fournissant différentes formes d’assistance technique», soutient Charlotte Anik Rachel Pierre. «La lutte contre les flux financiers illicites, l’accès à l’éducation pour jeunes, ainsi que le renforcement de l’autonomie des jeunes femmes et des filles, font également partie de nos priorités.» 

Par ailleurs, nous avons souhaité savoir comment la nouvelle haute-commissaire aux origines mauriciennes compte traiter la question des Chagos, qui est encore plus d’actualité avec le retrait des timbres des British Indian Ocean Territory, compte tenu de l’opposition entre nos deux pays sur ce sujet. Et, si elle pense que ses origines pourraient être une des raisons de sa nomination chez nous. Pour obtenir les réponses à ces questions, elle nous a poliment invités à faire une demande formelle pour nous accorder une interview.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x