JO de Tokyo: Richarno Colin face à une montagne russe

Avec le soutien de
Richarno Colin doit faire valoir son expérience… 

Richarno Colin doit faire valoir son expérience… 

Richarno Colin en est conscient : le rempart russe pour atteindre les quarts de finale des Jeux olympiques de Tokyo ne sera pas facile à franchir. Lors du premier tour, Gabil Mamedov a prouvé qu’il était un coriace. Mais pas question pour le Mauricien de céder aux doutes. D’autant qu’il reste le seul espoir de médaille en boxe, après la défaite de Merven Clair, ce matin.

Richarno Colin garde les yeux rivés sur le podium olympique. Ce samedi 31 juillet, il donnera tout pour venir à bout de son adversaire lors des huitièmes de finale qui se disputera à la Kokugikan Arena. Son combat sera lancé à 7h18 (heure de Maurice). 

Mardi, l’entraîneur national, Judex Bazile, a certifié que notre représentant chez les 63 kg continuait le travail pour rester dans le rythme. En effet, le premier combat de Richarno Colin dans le tournoi olympique remonte au dimanche 25. 

«Un long écart entre les combats peut casser l’élan d’un compétiteur. Mais je pense que Richarno Colin a la maturité qu’il faut pour rester dans sa bulle et continuer à travailler», observe Bruno Julie, médaillé de bronze à Pékin. 

Leçons individuelles

Au cours de la semaine écoulée, le directeur technique national, Roberto Ibanez Chavez, a misé sur des leçons individuelles avec le boxeur pour la préparation technico-tactique du combat. Lors des seizièmes de finale, Gabil Mamedov a démontré qu’il aime la bagarre. «Il avait constamment mis la pression sur son adversaire», rappelle Bruno Julie. 

«Le Polonais Damian Durkarcz n’avait pas su trouver de solutions dans aucun des trois rounds», poursuit l’ancien boxeur. Bruno Julie affirme que la clé de la victoire sera la capacité d’adaptation de notre pugiliste sur le ring. 

«Les Russes sont rusés. Mamedov peut varier ses styles de boxe. Richarno Colin doit pouvoir s’adapter et se réadapter rapidement peu importe la situation», commente-t-il. 

…face au Russe Gabil Mamedov samedi.

Bruno Julie souligne qu’à l’opposé du Mauricien, le Russe a, certainement, eu plusieurs tournois de préparation avant Tokyo en rappelant que «les compétitions ont continué en Europe». 

Bruno Julie : «Faire valoir l’expérience» 

A 34 ans, Richarno Colin dispute à Tokyo ses troisièmes JO. «C’est le moment, pour lui, de faire valoir l’expérience acquise», soutient Bruno Julie. Longtemps pressenti pour l’émuler sur le podium olympique, Richarno Colin a souvent été poursuivi par la malchance. 

En 2016, cela n’a pas été facile pour lui de renoncer aux Jeux de Rio pour subir une opération au ménisque du genou droit. Par la suite, peu de personnes osaient miser sur lui pour un retour au plus haut niveau. 

Mais le boxeur l’a fait et s’est même retrouvé en finale des Jeux d’Afrique en 2019. Alors qu’il approchait ses 33 ans, il a été le seul Mauricien à se qualifier pour Tokyo lors du tournoi de qualification continental disputé en février 2020. 

Au premier tour du tournoi olympique, soit deux ans après s’être senti lésé suite à la finale africaine perdue contre le Marocain Abdelhaq Nadir chez lui, le Mauricien a pu prendre sa revanche. Pour lui, cela pourrait annoncer des jours plus fructueux. Après l’or aux Jeux de la Francophone (2009), le bronze à ceux du Commonwealth (2010), l’or et l’argent aux Jeux d’Afrique (2011 et 2019), il ne manque qu’une médaille olympique à la collection du boxeur d’Henrietta. Après les 24 années passées dans les salles de boxe, Richarno Colin la mériterait bien.

Le programme des 8es de finale le samedi 31 (Heure de Maurice)

07h03 : Sofiane Oumiha (France) - Keyshawn Davis (Etats-Unis)
07h18 : Richarno Colin (Maurice) - Gabil Mamedov (Comité olympique russe)
07h36 : Hovhannes Bachov (Arménie) - Javid Chalabiyev (Azerbaïdjan)
07h51 : Bakhodur Usmonov (Tadjikistan) - Eldnur Abduraimov (Ouzbékistan)
13h03: Andy Cruz (Cuba) - Luke McCormack (Grande-Bretagne)
13h18: Dzmitry Asanau (Bulgarie) - Wanderson de Oliveira (Brésil)
13h36: Zakir Safiullin (Kazakhstan) - Daisuke Narimatsu (Japon)
13h37: Junias Jonas (Namibie) - Harry Garside (Australie)

Face-à-face

Richarno Colin (Coin rouge)

Age: 34 ans
Pays: Maurice
Classement Boxing Task Force du CIO: 7e
Débuts en boxe: 1997
Participation aux JO : 3e Palmarès majeur
Jeux olympiques
9e à Pékin en 2008
9e à Londres en 2012
Jeux du Commonwealth
Médaillé de bronze en 2010 en Inde
Championnats du monde
17e en 2013 au Kazakhstan
33e en 2009 en Italie
33e en 2007 aux Etats-Unis
Jeux de la Francophonie
Médaillé d’or en 2009 en Libye
Jeux d’Afrique
Médaillé d’argent en 2019 au Maroc
Médaillé d’or en 2011 au Mozambique
Championnats d’Afrique
9e en 2019 en République démocratique du Congo
Médaillé de bronze en 2015 au Maroc
Médaillé d’or en 2011 au Cameroun
Médaillé de bronze en 2009 à Maurice

Gabil Mamedov (Coin bleu)

Age: 27 ans
Pays : Comité olympique russe
Classement Boxing Task Force du CIO: 15e
Débuts en boxe: 2003
Participation au JO : 1re
Palmarès
Championnats du monde
17e en 2017 en Allemagne
Championnats d’Europe
Médaillé d’argent en 2019 en Bulgarie
Médaillé d’argent en 2017 en Ukraine

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x