JO-2020/Judo: finale et médaille assurée pour Clarisse Agbégnénou, la 6e pour la France

Avec le soutien de

Clarisse Agbégnénou, porte-drapeau de la délégation française aux JO de Tokyo, s'est qualifiée mardi pour la finale du tournoi de judo dans la catégorie des -63 kg et est donc désormais assurée d'une médaille d'or ou d'argent, qui sera la quatrième pour le judo français et la 6e pour les Bleus.

Pour décrocher son billet pour la finale, la N.1 mondiale française a dominé par waza-ari la Canadienne Catherine Beauchemin-Pinard. En finale, Agbégnénou affrontera la Slovène Tina Trstenjak, qui l'avait battue en finale des JO-2016 à Rio.

Quintuple championne du monde, quintuple championne d'Europe, Agbégnénou attend depuis cinq ans et sa déception de Rio de prendre sa revanche et d'obtenir le titre olympique qui viendrait couronner son époustouflant palmarès. Le fait que la finale se dispute face à Trstenjak, qui l'a aussi privée de la médaille d'or aux Mondiaux 2015, donne une saveur particulière à l'affrontement à venir.

Avant de battre Beauchemin-Pinard, Agbégnénou (28 ans) avait avancé sans accroc dans le tableau. Elle avait débuté son tournoi par une victoire expéditive face à la Cap-Verdienne Sandrine Billiet, battue par ippon en 19 secondes.

En quart de finale, la Française avait une adversaire un peu plus coriace avec la Néerlandaise Juul Franssen, deux fois médaillée de bronze aux championnats du monde et une fois aux championnats d'Europe.

Le judo français a déjà remporté trois médailles depuis le début de ces Jeux, le bronze samedi pour Luka Mkheidze chez les -60 kg et l'argent dimanche puis lundi pour Amandine Buchard en -52 kg et Sarah-Léonie Cysique en -57 kg.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x